Santé

Coronavirus et voyages en avion : attestation sur l’honneur et pièces justificatives nécessaires

Publication d’un arrêté au Journal officiel pour les restrictions de vols pour La Réunion, la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane, Saint-Martin, Saint-Barthélemy et Mayotte

Témoignages.re / 22 mars 2020

Un arrêté est paru au Journal officiel, il précise les conditions des retrictions au voyage en avion à cause du coronavirus. Pour La Réunion, mais aussi pour la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane, Saint-Martin, Saint-Barthélemy et Mayotte. Désormais, pour voyager entre la France et ces collectivités, il faudra un motif correspondant à un des trois critères définis par l’administration. Une déclaration sur l’honneur ne suffit pas pour voyager en avion, des pièces justificatives prouvant la réalité du motif. Les documents et l’attestation sur l’honneur devront être présentés à la compagnie aérienne. Voici le texte de cet arrêté :

JPEG - 103.1 ko

Sont interdits jusqu’au 15 avril 2020, sauf s’ils relèvent de l’une des exceptions mentionnées au II, les déplacements de personnes par transport commercial aérien :

« - au départ du territoire hexagonal et à destination de La Réunion, Mayotte, la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane, Saint-Martin et Saint-Barthélemy ;
« - au départ de l’une de ces collectivités et à destination du territoire hexagonal ;

« - au transport commercial aérien entre ces collectivités.

« II. - Par dérogation au I, restent autorisés les déplacements justifiés par l’un des motifs suivants :

« - motif impérieux d’ordre personnel ou familial ;
« - motif de santé relevant de l’urgence ;
« - motif professionnel ne pouvant être différé.

« III. - Les personnes souhaitant bénéficier de l’une des exceptions mentionnées au II présentent au transporteur aérien lors de leur embarquement un ou plusieurs documents permettant de justifier du motif de leur déplacement accompagnés d’une déclaration sur l’honneur de ce motif.

« IV. - Les dispositions du présent article s’appliquent aux vols dont le décollage est prévu à compter du lundi 23 mars 2020 à zéro heure ».



Un message, un commentaire ?

Signaler un abus



Messages






  • Pourquoi n’avoir pas ajouté dans cet arrêté l’obligation pour chaque voyageur de fournir un certificat médical ou un résultat d’analyse médicale certifiant qu’il n’est pas contaminé par le coronavirus puisque l’objectif de cet arrêté est surtout d’empêcher le virus de circuler.
    Cet arrêté aurait pu également préciser que le coût de l’ examen médical ou de l’ analyse médicale serait pris en charge totalement par la sécurité sociale .
    Si non il faudrait que chaque aéroport concerné soit équipé d’un dispositif permettant de vérifier si les voyageurs ne sont pas contaminés avant leur entrée dans l’avion . et en cas de contrôle positif ils ne pourraient pas voyager .

    Si on veut empêcher la circulation du coronavirus il faut que ceux qui le portent soient interdits de circuler. C’est l’objectif du confinement par conséquent il faut que le contrôle de l’état de santé des voyageurs soit effectué au départ du voyage et qu’à l’arrivée chaque voyageur soit obligé de respecter le confinement général et applicable à tout le monde qu’ils soient voyageur ou pas sauf cas spécial bien entendu . Il n’est pas absolument nécessaire de faire signer un engagement de confinement à l’arrivée par les voyageurs mais on peut le leur rappeler par un imprimé adéquat .

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Bonsoir ke suis actuellement en France et j’aimerai savoir si je peux rentrer en Guadeloupe mon bébé est la ?

    Article
    Un message, un commentaire ?