Santé

Coronavirus : félicitations du Département aux allocataires du RSA producteurs de masques

L’expérience a pris fin le 24 juin après la fabrication de 100.000 masques

Témoignages.re / 8 août 2020

Mercredi, le Département a remercié les allocataires du RSA pour leur engagement dans le cadre de la production de masques en tissu de l’Atelier semi-industriel au gymnase du collège Hégésippe Hoarau à Saint-Louis.

JPEG - 118.3 ko

Dans le cadre de la lutte contre la crise COVID-19, le Département en partenariat avec le Syndicat de la Couture Réunionnaise, le Pôle emploi, la Commune de Saint-Louis, et le collège Hégésippe Hoarau a mis en place le premier chantier d’insertion départemental de fabrication de masques en tissu, au sein du Gymnase Hégésippe Hoarau à Saint-Louis, avec la participation de plus de 200 allocataires du RSA volontaires.
Cette action d’une durée d’un mois a pris fin le 24 juin dernier.

Afin de remercier les participants et les différents partenaires pour leur engagement,
ce mercredi 5 août, à la Saphir, Cyrille Melchior, Président du Conseil départemental, accompagné des vice-président(es) : Laurence Mondon, Patrick Malet, Marie-Lyne Soubadou, Marie-Paule Balaya, et en présence de Mme Danielle Manon, Présidente du Syndicat de la Couture Réunionnaise, Mme Colette Puvilland et M. David Técher de Pôle Emploi, M. François Rivière, Principal du collège Hégésippe Hoarau, M. Philippe Lorion, directeur de la Saphir, et de M. Eric Fontaine directeur de la SPL Afpar, a remis aux bénéficiaires du RSA, une attestation valorisant leur implication dans cette mission d’intérêt général.

« Durant ces deux mois de confinement où notre île a été secouée par une crise sanitaire sans précédent, nous avons su faire preuve, ici à La Réunion, d’abnégation, nous avons développé une vraie chaîne de solidarité à laquelle vous avez été associés pour la fabrication des masques en tissu » a déclaré Cyrille Melchior, Président du Département.

Près de 100.000 masques fabriqués par 200 personnes

En effet, 15 lignes de production avaient été installées où 17 couturières du Syndicat de la couture avaient été mobilisées pour encadrer plus de 200 bénéficiaires du RSA. Ainsi, près de 100 000 masques ont été fabriqués en l’espace d’un mois dans l’Atelier Départemental semi-industriel de production de masques en tissu, et au total ce sont près de 265 000 masques en tissu qui ont été réalisés dans le cadre du Plan Sanitaire et d’Urgence Sociale, à destination de tous les publics du Département : agents (plus de 5000), personnes vulnérables, personnes âgées, assistantes familiales, personnes en situation de handicap,…

Le Président de la collectivité a félicité l’ensemble des participants et des partenaires pour le travail accompli dans le cadre de ce chantier d’expérimentation. Il a rendu hommage à l’engagement, au talent et aux compétences de chaque bénéficiaire du RSA, et dans un contexte à plus long terme, il a appelé leur attention sur le nouveau dispositif R+, l’Allocation d’Insertion et de Retour à l’Emploi. Ce dispositif imaginé par le Département permet d’accompagner les demandeurs d’emploi bénéficiaires du RSA qui souhaitent reprendre une activité, à s’inscrire dans un projet d’insertion durable, grâce à une aide financière motivante pouvant se cumuler avec les revenus d’activité. Les bénéficiaires du RSA ont été, ainsi, invités à se renseigner sur le stand d’information tenu, pour l’occasion, par les conseillers d’insertion des Territoires d’Action Sociale de la collectivité.