Santé

Coronavirus : Gestion de la crise sanitaire COVID-19 à Sainte-Suzanne

8 jours après le début du confinement, le point de la situation dans la commune dirigée par Maurice Gironcel

Témoignages.re / 26 mars 2020

Depuis le début de cette crise sanitaire, le Maire, le Conseil Municipal, ainsi que l’ensemble des services municipaux sont mobilisés pour accompagner la population de Sainte-Suzanne. La municipalité s’efforce également à transmettre à la population les informations, en toute transparence, à travers ses différents supports. Ci-dessous le message du Maire de Sainte-Suzanne, Maurice Gironcel. 

JPEG - 65.6 ko
A Sainte-Suzanne, autour du maire Maurice Gironcel, élus et personnels sont constamment sur le pont.

« Chère habitante, cher habitant de Sainte-Suzanne,
Mesdames, messieurs, 
Comme vous le savez, nous vivons actuellement une situation de crise sanitaire inédite liée à la propagation du virus covid-19.
J’ai souhaité par conséquent porter à votre connaissance les dispositions qui ont pu être prises en vue d’assurer la continuité du service public sur le territoire communal ainsi que sur les moyens alloués au centre communal d’actions sociales dans la gestion de la crise sanitaire actuelle.
Les mesures annoncées par Monsieur le Président de la République le 16 mars dernier relatives aux postures de confinement et de restriction de la circulation des personnes sur le territoire national sont entrées en vigueur depuis le 17 mars.
Le même jour, j’ai organisé une réunion avec les cadres administratifs et techniques afin de mettre en place la déclinaison opérationnelle de ces mesures à l’échelon communal.
Depuis cette date, des réunions sont organisées régulièrement avec la direction générale des services, les chefs de pôle et les chefs de service en format restreint afin de faire le point et d’adapter les mesures nécessaires à la gestion de cette crise.
En outre, nous sommes en contact régulier avec les services de la Préfecture de la Réunion par le bais d’audio- conférences.
Les dispositions prises dans ce cadre ont donc prioritairement pour objet de protéger la population et les personnels communaux, tout en garantissant la continuité du service public local, essentielle en ce temps de crise.
Celles-ci ont fait l’objet d’une communication auprès du personnel communal et auprès du public par des insertions dans la presse et sur le site de la Ville.
Les services municipaux sont donc amenés à fonctionner sous un mode exceptionnel jusqu’à la levée des mesures de confinement et selon les modalités ci-après.

En premier lieu, et en application des consignes gouvernementales, les services ne sont plus en mesure de recevoir le public et un accueil téléphonique au 02 62 52 30 02 est mis en place en continu.

Quand cela est possible, le travail des agents pourra être organisé à distance sous l’autorité du chef de service ou du chef de pôle en privilégiant les transferts d’appels téléphoniques ou le traitement des dossiers par la voie numérique.
Les agents qui présentent des critères pathologiques édictées par le Haut Conseil de la Santé Publique ou qui sont situation de garde d’enfants de moins de 16 ans sont placés en autorisation spéciale d’absence ou bénéficient du régime spécial d’arrêt de travail.
Les services supports essentiels (finances, ressources humaines) fonctionnent selon un mode de roulement et d’alternat.
Une permanence des services de l’Etat Civil assure les missions d’ordre funéraire. La délivrance des actes de l’état-civil et des titres sécurisés est différée, sauf cas d’urgence avérée.

En deuxième lieu, j’ai décidé de maintenir, voire de renforcer l’action de certains services qui de par leur caractère essentiel concourent au maintien du lien social, à la protection des publics défavorisés ou fragiles, ou encore à l’hygiène et à la salubrité publique.

Le centre communal d’actions sociales est actuellement totalement mobilisé dans la gestion de cette crise afin d’accompagner les publics défavorisés et fragiles.
Le portage des repas à domicile est assuré dans le strict respect des règles d’hygiène.
Les dossiers d’aides sociales légales et facultatives ainsi que le pointage pôle emploi et CAF seront traités via un accueil téléphonique et une planification des rendez-vous.
S’agissant plus particulièrement de la distribution des colis alimentaires, un dispositif renforcé a été mis en place grâce au concours et la solidarité d’agents volontaires.
Les missions relatives à l’entretien des espaces publics et à la gestion des déchets se poursuivent normalement.
Bien entendu une attention toute particulière sera apportée à la protection des personnels par la fourniture d’équipements de protection (masques, gants, solutions désinfectantes) nécessaire à l’exercice de leurs fonctions, ainsi qu’au respect des « gestes barrières ».
Enfin et compte tenu de l’impossibilité matérielle de réunir l’assemblée délibérante en vue du vote du budget primitif 2020 il sera fait application des mesures dérogatoires fixées la loi sur l’urgence sanitaire récemment votée par le Parlement et promulguée par le Président de la République.
Celle-ci a considérablement assoupli des règles budgétaires dans les communes en adoptant le principe de reporter au 31 juillet 2020 (au lieu du 15 ou du 30 avril) la date d’adoption du budget et en reportant également au 31 juillet la date limite d’arrêté du compte administratif et du compte de gestion de l’année 2019.
Jusqu’à l’adoption du budget, les exécutifs sont donc autorisés à « engager, liquider et mandater les dépenses d’investissement, même sans autorisation de l’assemblée délibérante et dans la limite des sept douzièmes des crédits ouverts au budget de l’exercice précédent ».
Ces dispositions législatives nous permettent donc d’assurer le fonctionnement normal de la collectivité et des établissements publics qui lui sont rattachés (Caisse des Ecoles, CCAS) jusqu’à la levée des mesures de confinement.
En outre, deux délibérations adoptées respectivement par le Conseil Municipal et le Conseil d’Administration du CCAS en décembre 2018 ont donné délégation à l’exécutif territorial pour toute la durée du mandat afin de solliciter auprès de tout organisme financeur, toute subvention ou concours financier, tant en fonctionnement qu’en investissement sans solliciter la réunion des assemblées délibérantes.
Cette mesure permet donc une très grande réactivité afin de mobiliser rapidement les différentes aides publiques qui pourraient nous être allouées dans ce contexte de crise sanitaire.

Soyez assuré qu’en pareilles circonstances, l’ensemble des services restent fortement impliqués à vos côtés et aux côtés de la population, au quotidien, dans la gestion de cette crise en mettant en œuvre l’ensemble des moyens dont nous disposons afin de répondre aux demandes de nos concitoyens.
Pour terminer, je vous invite à respecter et à faire respecter autour de vous les consignes de confinement et les gestes barrières afin d’éviter la propagation du virus.
Bien cordialement,

Le Maire, Maurice GIRONCEL