Santé

Coronavirus : le PCR signataire de la lettre ouverte conjointe des partis et formations politiques du monde pour la coopération internationale plus étroite contre le Covid-19

Suite à une initiative du Parti communiste chinois

Parti Communiste Réunionnais / 18 avril 2020

Dans un communiqué diffusé hier, le Parti communiste réunionnais explique pourquoi il a signé une lettre commune à 230 partis politiques initiée par le Parti communiste chinois.

JPEG - 79.8 ko

« Point d’orgue des célébrations du 60e anniversaire de sa fondation, le Parti Communiste Réunionnais a organisé une Conférence Idéologique Internationale, du 26 au 28 octobre 2019 à La Réunion. L’événement a exposé l’ancrage internationaliste du parti. Aux cotés du Parti Communiste Cubain et du Parti Communiste Chinois, invités d’honneur, participaient les partis communistes français, indien, sud-africain, malgache, et d’autres mouvements militants tels que Badili Comores, Groupe Réfugiés Chagos, Preserv Seychelles, le Forum politique des îles de l’océan Indien, ainsi que le public.

La diversité des exposés en plénières et les débats féconds des ateliers thématiques ont enrichi une vision partagée : la communauté de destin de l’humanité face à des phénomènes irréversibles qui menacent jusqu’à l’existence humaine. Une nouvelle civilisation est à construire, sur la base du bon voisinage et de la diplomatie des peuples.
Aujourd’hui, le Covid-19 met dramatiquement à l’épreuve cet esprit de responsabilité collective et de solidarité planétaire.

Face à cette situation sans précédent, le Parti Communiste Réunionnais s’est associé à 230 partis et formations politiques du monde entier pour lancer un appel conjoint : pour le respect des victimes et la considération des acteurs de santé ; pour l’application des mesures de sécurité ; pour la coopération plus étroite des États sous l’égide des instances de concertation internationale ; pour la facilitation de toute entraide scientifique, sanitaire et économique d’initiative publique ou privée ; pour l’anticipation et la préparation de “l’après”…
Le Parti Communiste Réunionnais réaffirme ainsi son attachement au dialogue et au multilatéralisme pour résoudre les différends et ouvrir les perspectives d’un avenir radieux pour l’humanité. »

Pour le Parti Communiste Réunionnais,
Philippe Yée-Chong-Tchi-Kan,
Délégué au Dialogue International du Comité Central du IXe Congrès du PCR