Santé

Coronavirus : moins de places dans les bus

Application des mesures barrière dans les transports en commun

Témoignages.re / 4 avril 2020

Plus de 40 % de la population vit en dessous du seuil de pauvreté à La Réunion. Le versement des prestations sociales le 6 de chaque mois est donc un moment essentiel pour une grande partie de la population. Pour accéder à cet argent, ils seront très nombreux à se déplacer en transport en commun dès le début de la semaine prochaine, notamment vers les Postes. Mais l’épidémie de coronavirus amène des restrictions, avec un nombre plus faible de places dans chaque bus pour garder une distance de sécurité, et avec l’impossibilité d’acheter un ticket au conducteur. Précisions dans ce communiqué de la Préfecture.

JPEG - 71.2 ko
Photo : Bruno BAMBA (Com CD).

Dans le contexte de la crise sanitaire actuelle, les réseaux de transport Car Jaune (niveau régional), Estival (Est), Citalis (Nord), Kar’Ouest (Ouest), Carsud et Alternéo (Sud) renforcent leurs dispositifs de régulation de flux à compter du 4 avril 2020. Rappel des mesures de restriction des déplacements
Dans le cadre des mesures de confinement, les usagers doivent se déplacer en transports en commun uniquement pour des motifs impérieux et seuls. Il est obligatoire de se munir d’une attestation de déplacement dérogatoire pour toute sortie du domicile. Les contrôles des forces de l’ordre seront renforcés sur les réseaux de transports en commun ainsi qu’aux abords des sites d’accueil dès ce week–end.

Mesures d’information des voyageurs

Les voyageurs sont invités à consulter, chaque jour, les sites internet ou facebook des exploitants pour vérifier les horaires de passage et le plan des lignes.

Respect des mesures barrière à bord des bus

L’accès et la sortie des véhicules devront se faire par les portes arrière, lorsque les véhicules en sont équipés. Il est interdit de dépasser la capacité affichée sur chacun des bus. Il est demandé aux usagers de ne pas forcer la montée dans le bus et de respecter les consignes de sécurité des conducteurs. Afin de limiter les contacts avec les conducteurs, la vente des titres de transport à bord des véhicules est suspendue jusqu’au 11 avril. Il est demandé aux usagers d’anticiper les achats de titre de transport en privilégiant l’achat en ligne (sites internet des exploitants ou application M-ticket), ou dans les points de vente en gare restants ouverts. Il est rappelé que certains points de vente sont fermés : Saint-Joseph, Saint-André, pôle d’échanges du Port, Saint-Leu, Plaine-des-Palmistes, Bras-Panon.

Mise en place d’un service de transport à la demande

Des transports à la demande seront également déployés sur certains territoires avec un système de réservation qu’il conviendra d’anticiper. Les usagers peuvent se renseigner auprès des réseaux de transport dès aujourd’hui. Le Préfet tient à remercier l’ensemble des intervenants du secteur des transports pour leur forte mobilisation.