Santé

Coronavirus : Protestation de Cuba face aux déclarations offensantes des États-Unis

Donald Trump s’en prend à la coopération médicale cubaine

Témoignages.re / 29 mars 2020

Le 26 mars, le ministère des Relations extérieures a adressé une note diplomatique de protestation au gouvernement des États-Unis en réponse aux récentes déclarations particulièrement offensantes du Département d’État dans ce qui s’avère une campagne permanente et exacerbée de dénigrement mensongère contre la coopération médicale internationale apportée par Cuba, a rapporté Cuba Minrex cité par Granma.

JPEG - 69.6 ko

« La campagne de discrédit du gouvernement des États-Unis est immorale en toute circonstance.

Elle est particulièrement offensante pour Cuba et le reste du monde, à un moment où la pandémie nous menace tous, et alors que tous, nous devrions nous efforcer de promouvoir la solidarité et l’aide à ceux qui en ont besoin.

Depuis les Nations unies, et d’une seule voix, la communauté internationale réclame unité et coopération. Elle exige la fin des guerres et des conflits. Elle réclame également la levée et la suspension des injustes blocus et des mesures coercitives unilatérales.

Laissez de côté la mesquinerie et l’hostilité. La santé est un droit humain. C’est ainsi que Cuba voit les choses, et elle agit en conséquence.
Comme l’a déclaré le commandant en chef Fidel Castro : « Jamais Cuba ne réaliserait d’attaques préventives ou surprises contre aucun recoin obscur du monde. En revanche notre pays était capable - et il continue de le faire – d’envoyer les médecins dont ont besoin les recoins le plus obscurs du monde. Des médecins et non des bombes ».

Une information rendue publique par Juan Antonio Fernandez Palacios, sous-directeur de la Direction générale de la presse, de la communication et de l’image du ministère des Relations extérieures de Cuba. »

Voir en ligne : http://fr.granma.cu/cuba/2020-03-27...