Santé

COVID-19 en Belgique : Tests uniquement pour les symptomatiques, quarantaine de 10 jours pour les autres

Illustration de l’ampleur de la crise en Europe : pénurie de tests ou volonté de diminuer le nombre de nouveaux cas confirmés ?

Témoignages.re / 20 octobre 2020

Une information du journal « Le Soir » annonce une importante décision en Belgique au sujet de la gestion de la crise COVID-19 : désormais, seuls les patients symptomatiques pourront avoir droit à un test de dépistage du coronavirus, les autres devront rester en quarantaine pendant 10 jours.

JPEG - 69.6 ko

« Les ministres de la Santé ont décidé que les tests seront réservés aux personnes symptomatiques. Les autres devront observer une quarantaine de dix jours. Les tests antigéniques ne sont pas encore autorisés à l’échelle nationale, mais la Wallonie étudie cette piste sérieusement.

« Test, test, test. » Le mantra du directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé, le 16 mars dernier, reste d’actualité… pour peu que les centres de dépistage et les labos puissent suivre. Pour éviter les longues files d’attente et les encore plus longs délais de délivrance des résultats, seuls les patients symptomatiques pourront désormais se faire tester en Belgique, ont décidé les différents ministres de la Santé ce lundi.

La stratégie de testing massif reste l’un des piliers de la lutte contre l’épidémie, tout comme le tracing. Une urgence d’autant plus nécessaire que les hôpitaux sont à la limite de la saturation et que le taux de positivité frôle désormais les 15 % au niveau national. « La situation est pire que le 18 mars, au début du lockdown », a encore répété le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke lundi. »