Santé

Fournir de meilleurs soins aux Réunionnais

Appel à la mobilisation contre la fermeture de l’hôpital de Saint-Louis

Témoignages.re / 27 août 2018

Lors de leur conférence de presse hier, Gilles Leperlier et Jessie Caro ont annoncé des initiatives pour empêcher la fermeture de l’hôpital de Saint-Louis.

JPEG - 56 ko
Faudra-t-il aller jusqu’à Saint-Pierre pour aller à l’hôpital ? (photo Toniox)

Un premier tract sera diffusé dans la semaine pour « dénoncer une politique comptable de la santé des Réunionnais qui n’a pas de prix. Investir sur la santé, sur l’offre de soin de proximité, c’est investir pour l’avenir. C’est protéger notre population et La Réunion qui est aussi très sensible aux risques sanitaires dans notre région », a assuré Gilles Leperlier.

Un courrier sera également envoyé à la ministre de la santé, Agnès Buzyn. Pour le candidat aux législatives, « renforcer et conforter l’hôpital de Saint-Louis, de Cilaos, et de Saint Joseph, ce sont autant de garanties pour l’avenir de La Réunion ». Mais « pensons aussi à ces familles qui auront des difficultés à rendre visite à leur proche », faute de pouvoir se déplacer, a souligné Jessie Caro.

Raisons pour lesquelles, le candidat et sa suppléante militent pour assurer « la qualité des soins, améliorer la prise en charge des patients, permettre aux malades de réaliser des examens non réalisables à domicile (radio, scanner, IRM…), d’être soigné dans de bonnes conditions, de former les professionnels »