Santé

Huguette Bello interrogera le gouvernement sur l’épidémie de chikungunya

Dès la reprise des travaux parlementaires

Témoignages.re / 14 janvier 2006

Dans un communiqué diffusé hier, la députée de La Réunion rappelle que dès mardi, elle interrogera le gouvernement sur le chikungunya.

L’Assemblée nationale reprendra ses travaux le mardi 17 janvier prochain. Comme elle l’avait annoncé (communiqué de presse du 31/12/2005), Huguette Bello interrogera le ministre de l’Outre-mer dès la reprise des travaux, lors de la séance des questions du mardi matin, sur l’importante épidémie de chikungunya qui toucherait à présent plusieurs dizaines de milliers de personnes à La Réunion.
Elle interrogera le ministre sur plusieurs points, à savoir :

- sur les mesures que le gouvernement compte prendre afin que les produits destinés à la protection individuelle contre les piqûres de moustiques (spirales, sprays...) soient disponibles en quantités suffisantes dans toutes les communes de l’île et pour que leur coût ne soit pas un obstacle, surtout pour les familles les plus modestes.

- sur les produits utilisés et les procédés mis en œuvre dans les opérations de démoustication, d’autant que ces opérations sont appelées à s’amplifier. Les précisions du gouvernement sur ces 2 axes de la protection sont d’autant plus attendues que la rentrée des classes se fera très prochainement.

- sur la prise en charge des personnes touchées par l’infection, notamment des personnes âgées ou malades.