Santé

L’OMS fournit 1,2 million de doses d’antibiotiques pour lutter contre la peste à Madagascar

Solidarité

Témoignages.re / 7 octobre 2017

Cette semaine, l’OMS a livré 1 190 000 doses d’antibiotiques au Ministère de la santé et à des partenaires, et 244 000 doses supplémentaires sont attendues dans les jours à venir.

JPEG - 75.7 ko

« Si elle est détectée à temps, la peste est une maladie curable. Nos équipes font en sorte que toutes les personnes à risque aient accès à des moyens de protection et à un traitement », a déclaré le Dr Charlotte Ndiaye, Représentante de l’OMS à Madagascar.
Cette semaine, l’OMS a livré 1 190 000 doses d’antibiotiques au Ministère de la santé et à des partenaires, et 244 000 doses supplémentaires sont attendues dans les jours à venir.
Les différents types de médicaments seront utilisés à des fins curatives et prophylactiques. Les doses livrées permettent de traiter jusqu’à 5000 patients et de protéger jusqu’à 100 000 personnes qui pourraient être exposées à la maladie.

Protéger 100.000 personnes

Les médicaments sont distribués aux établissements de santé et aux dispensaires ambulants dans tout le pays, avec le soutien du Ministère de la santé et de partenaires.
L’OMS remédie également à de graves pénuries de produits de désinfection et d’équipements de protection individuelle pour les professionnels de la santé et pour l’organisation d’inhumations sans risque.
L’OMS et le Ministère de la santé apprennent à des agents de santé locaux à repérer et à prendre en charge les patients et à rechercher les personnes qui ont été en contact rapproché avec des patients symptomatiques afin qu’elles puissent bénéficier d’un traitement protecteur.

Il manque 5 millions de dollars

La plupart des 231 cas, dont 33 mortels, notifiés par le Ministère de la santé depuis août sont des cas de peste pulmonaire – une forme plus dangereuse de la maladie, qui touche les poumons et qui se transmet en cas de contact rapproché avec une personne malade qui tousse.
La peste bubonique et la peste pulmonaire sont curables si une antibiothérapie courante est administrée précocement. Les antibiotiques peuvent aussi prévenir l’infection chez les personnes qui ont été exposées à la peste.
L’OMS a débloqué rapidement 1,5 million de dollars (US $) de fonds d’urgence pour aider immédiatement le pays jusqu’à réception d’un financement plus important.
L’OMS lance un appel afin de recevoir 5,5 millions de dollars (US $) pour riposter efficacement à la flambée et pour sauver des vies.