Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Accueil > Politique > Santé

Le coronavirus révélateur de fortes inégalités

Manifestation des chauffeurs de bus

vendredi 12 mars 2021, par Manuel Marchal


Les mesures prises face à la pandémie de coronavirus soulignent des fortes inégalités dans la population.


Hier, des chauffeurs de bus et des contrôleurs ont manifesté devant la Préfecture pour demander un renforcement des mesures de protection face à la pandémie de COVID-19.

« Soit le COVID-19 est un danger, auquel cas il faut protéger chauffeurs et usagers, soit ce n’est pas le cas, auquel cas laissez-nous aller au restaurant et en pique-nique », a dit Joseph Magdeleine, porte-parole de l’intersyndicale des transports de voyageurs, au micro de Réunion 1ere.
Et de souligner que si dans les magasins, le nombre maximal de personnes admises a baissé, ce n’est pas le cas dans les bus.

Cette manifestation rappelle qu’une des conséquences de l’épidémie est le renforcement des inégalités. Car depuis le début de l’apparition du virus, une partie des salariés sont en première ligne. Il ne s’agit pas seulement des personnels soignants, mais aussi des travailleurs des services jugés indispensables comme les transports, les administrations ou les grandes surfaces. Depuis des mois, ils doivent constamment être vigilants quant au respect des protocoles sanitaires. Le droit à l’erreur est fortement limité, car le risque est d’être contaminé par le coronavirus avec toutes les graves conséquences que cela peut impliquer.

Par ailleurs, compte tenu de leur niveau de salaire, ces travailleurs exposés vivent souvent dans des habitats collectifs. Cela signifie que pour eux, le port du masque c’est dès la sortie de l’appartement, puis durant le trajet souvent accompli en bus, et pendant toute la durée du travail. Un tel régime n’est pas imposé à la fraction de la population qui vit en maison individuelle, se rend au travail dans son véhicule personnel et travaille seule dans un bureau. Pour elle, le port du masque n’est obligatoire qu’en quelques occasions.

M.M.



Un message, un commentaire ?

signaler contenu


Facebook Twitter Linkedin Google plus