Santé

Levothyrox : s’adapter aux effets secondaires

Un nouveau scandale sanitaire

Jean / 23 octobre 2017

Levotyhrox : les malades de la thyroïde s’adaptent pour éviter les effets secondaires dus à « un médicament parfaitement équivalent à l’ancienne formule ». C’est dans leur tête que tout se passe !

JPEG - 43.8 ko

C’est fou le nombre de pauvres femmes et de pauvres mecs tarés qui croyaient souffrir de maux inconnus alors que, juré-craché-promis, MERCK, Mme BUZYN et l’ANSM nous l’assurent, le Lévothyrox nouvelle formule est un médicament parfait.

Décidément, toutes ces nanas et ces zigotos qui se plaignent à tort, c’est pas pas du Lévo qu’il leur faut mais des tisanes aux grains d’ellébore [1].

Et pour MERCK, Mme BUZYN et l’ANSM, c’est le recours à la chirurgie esthétique qui s’avère urgent tant leur nez ne cesse de s’allonger.

L’indécence de tels personnages n’aurait-elle donc pas de limite ?

Une attitude de déni aussi impertinente n’est-elle que la conséquence d’ego surdimensionné ? Ou bien…

Jean


EXTRAIT

Comme 15 000 autres personnes, Christine a signalé les effets de ce « poison » sur son corps à l’ANSM qui l’a « rassurée sur la qualité de ce médicament, qui est identique à l’ancienne ». Christine se dit « révoltée ».

Faut pas s’énerver : c’est dans ta tête, ma cocotte ! Dans ta tête !

[1ellébore, plante utilisée contre la démence

Voir en ligne : http://www.lemonde.fr/sante/article...