Santé

Madagascar fait partie des destinations à moindre risque

Pandémie de Covid-19

Témoignages.re / 23 septembre 2021

Madagascar figure parmi les pays où le risque de contracter la Covid-19 est faible, dans la catégorie 1, selon le classement du Centre américain de contrôle et de prévention des maladies ou « Centers for Disease Control and Prevention » (CDC).

La Grande île est désormais dans la liste des 30 destinations à moindre risque dans le monde en matière de santé et de tourisme. Cette nouvelle a réjouit le gouvernement d’Andry Rajoelina, qui a exprimé sa satisfaction par la voix du ministère des Affaires étrangères.

Selon le journal Madagascar Tribune, cette révision est le résultat d’une démarche diplomatique effectuée par ministère des Affaires étrangères auprès des autorités américaines, et notamment via l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique sise à Antananarivo.

Dans son communiqué du ministère des affaires étrangères, "le reclassement de Madagascar du niveau 3 au niveau 1 témoigne de l’évolution positive de la situation épidémiologique dans le pays résultant de l’efficacité de la stratégie adoptée par le président de la République, Andry Rajoelina et le gouvernement, dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie de Covid-19".

Cette annonce arrive un mois après la décision du président malgache, Andry Rajoelina, d’ouvrir les frontières pour tous les étrangers. L’accès à Madagascar est extrêmement limité depuis mars 2020, soit un depuis an et demi, date du début de l’épidémie de coronavirus sur l’île.

Or le nombre de cas de contamination au Covid-198 est baisse constante depuis quelques semaines, d’après les chiffres officiels du gouvernement. Ainsi, selon les décomptes officiels, 43 000 personnes ont été contaminées et 955 sont décédées du coronavirus depuis mars 2020.

Selon le Groupement des entreprises de Madagascar, 80% des sociétés malgaches ont vu le climat des affaires se détériorer en deux ans. Et le secteur a perdu près de 40% de son chiffre d’affaire. Le tourisme, qui représente 7% du PIB et fait vivre près d’un million de personnes sur toute la chaîne de valeur, a perdu 800 millions de chiffre d’affaire en 2021.

Dans un tel contexte, le classement de Madagascar, comme pays "Free Covid" et la réouverture des frontières devraient ravis les acteurs politiques et économiques de la Grande Ile.