Santé

Porte ouverte lors de la journée du Registre des Malformations Congénitales

CHU de La Réunion

Témoignages.re / 2 novembre 2017

Le Registre des Malformations Congénitales du CHU de La Réunion (REMACOR) organise le 2 novembre aujourd’hui sa journée annuelle à l’hôtel le Récif. Les professionnels de santé vont découvrir les chiffres du registre et réfléchir ensemble avec pour objectif : surveiller et réduire les risques de malformations à La Réunion et en Europe.

JPEG - 78.3 ko

Sous l’égide du Dr Hanitra Randrianaivo, responsable scientifique du REMACOR, les médecins, sages-femmes, professionnels de la santé et des associations de familles de patients seront réunis pour prendre connaissance des chiffres collectés par le Registre et discuter des moyens de prévention afin de diminuer le nombre de certaines malformations.

Sur tout le territoire national, six registres existent pour réaliser le recueil continu et exhaustif de données ainsi que la surveillance des malformations congénitales. Celui de La Réunion opère depuis 2001. Initialement créé par l’Association Naître Aujourd’hui avec les instances sanitaires et régionales de l’époque, l’activité a été transférée depuis 2012 au CHU de La Réunion.

Les missions et les objectifs

Lors de cette journée annuelle, les acteurs de santé seront sensibilisés aux missions de la REMACOR. Cette sensibilisation s’organiseront autour de discussions, afin de permettre aux l’échange sur les quelques types de malformations auxquelles l’établissement est confronté, et comment elles sont prises en charge. Les moyens de prévention pour réduire les risques seront aussi évoqués, nécessitant une programmation des grossesses.

Le CHU de La Réunion, avec le REMACOR, met en place, à travers cette journée, une formation à destination des professionnels de santé.

Un ensemble d’actions et de recueils alimentent le réseau des Registres en France et en Europe. Un recueil et une action locale alimentent le niveau Européen via le réseau EUROCAT.