Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Accueil > Politique > Santé

« Vraiment inadmissible ! »

Saint-André : Irruption d’un groupuscule de « militants anti-vaccin Covid » au centre public de vaccination

jeudi 12 août 2021, par Jean-Paul Ciret


L’irruption d’un groupuscule de « militants anti-vaccin Covid » dans les locaux du centre public de vaccination, en Ville de Saint-André dans la journée du dimanche 8 août, à un moment d’assez forte affluence, ne peut qu’être condamnable, sans la moindre hésitation, avec la plus grande fermeté d’autant qu’elle fait suite aux inadmissibles évènements survenus samedi au CHU de Bellepierre.


Ces manifestants portent en effet atteinte au droit fondamental de préserver leur santé, pour les personnes candidates à la vaccination, et cela d’une façon totalement inexcusable de la part de gens qui osent s’inscrire dans le cadre d’une prétendue défense de la liberté individuelle. Quelle triste illustration ils donnent, en plus lorsque l’on sait qu’ils ont « agrémenté » leur intrusion de propos scandaleusement racistes à l’égard des médecins présents !

Ces militants anti-vaccin n’avaient absolument rien à faire au Centre de vaccination de Saint-André, même s’ils prétendent avoir été là en mission…« d’information » du public !! Et de ce point de vue, on ne peut que s’étonner de la très grande discrétion de trop nombreux élus, et de la façon particulièrement complaisante dont la télévision publique à rendu compte de l’évènement de la veille, au JT de lundi soir 9 août, en les laissant débiter sans la moindre réplique, ni le moindre recul critique du journaliste, leurs arguties sur leur expédition et contre la vaccination.

Quel désaveu intolérable pour les médecins et autres soignants qui s’évertuent depuis des mois à convaincre les Réunionnais (e)s de se faire vacciner, en l’absence de toute autre solution, que les « anti-vaccin » ont bien du mal, et pour cause, à proposer !

Mais certains médias devraient s’interroger sur le rôle qu’ils jouent effectivement par le choix de leur ligne d’information dans la crise COVID, ainsi que les élus si peu soucieux de ramener de la sérénité. Et de ce point de vue, le communiqué plus qu’ambigu du -10 août – du député Ratenon ne fait qu’encourager ce genre d’actions.

Jean Paul Ciret
Militant PCR St-André



Un message, un commentaire ?

signaler contenu

Messages


Facebook Twitter Linkedin Google plus