Santé

Yvan Dejean : Maîtriser, nous-mêmes, notre destin !

Tribune d’Yvan Dejean

Yvan Dejean / 1er avril 2020

JPEG - 57.5 ko

Une récession économique mondiale est à l’œuvre, accentuée par la crise du coronavirus. Conséquences immédiates de ce ralentissement de l’activité économique : flambée des prix sur certaines matières premières, augmentation du coût des médicaments, risque de pénurie de produits de première nécessité (riz, blé, farine, lait), baisse sur les produits pétroliers, etc. Un désordre indescriptible !

A côté de la nécessité absolue d’enrayer la pandémie, nous devons veiller à notre approvisionnement, à l’encadrement des prix, à la qualité des produits sains. Cela devient une urgence vitale, en particulier, pour que les plus fragiles ne soient pas une nouvelle fois pénalisés.

La situation actuelle pose inévitablement la question de la sécurité alimentaire à La Réunion et de son système de distribution qui privilégie à outrance l’importation au détriment de la production locale et la coopération avec les États voisins. La preuve, c’est le déséquilibre de la Balance commerciale. En 2018, l’importation a représenté plus de 5 milliards d’€, l’exportation seulement 278 millions d’€. Ce déficit commercial colossal augmente chaque année.

La crise actuelle ralentit tout ce modèle de production et remet en cause beaucoup de chose qu’on croyait impossible. Ne serait-il pas temps d’avancer une réforme politique visant à être plus réactif à notre réalité et disposer d’une capacité d’anticipation ?

#réunionnais, sauvons nous, nous-mêmes#