La Réunion dans "Témoignages"

Construire moins cher : l’autoconstruction

Droit au logement

Témoignages.re / 11 janvier 2008

Alors qu’en 1984, plus de 40.000 familles vivent dans des bidonvilles, force est de constater un paradoxe. Alors que le nombre des demandeurs de logement augmente, la Ligne budgétaire unique destinée à financer le logement social à La Réunion diminue. En 1978, 2.454 logements avaient été financés par l’État. Six ans plus tard, le nombre était de 1.915.

PDF - 428.7 ko

Un des moyens de faire face à la pénurie est celui de diminuer le coût de la construction. Lors d’un débat au Conseil général, Élie Hoarau propose de valoriser le savoir-faire réunionnais afin que ceux qui ont besoin d’un logement puisse le construire eux-mêmes.
« Les Réunionnais actuellement entassés dans des bidonvilles insalubres ont un savoir-faire qui les rend amplement capables de construire leur propre maison, pourvu qu’on leur donne les matériaux nécessaires et les conseils techniques, le cas échéant, sur un terrain équipé par la collectivité », écrit "Témoignages".
Cette proposition s’inscrit dans une bataille : celle du droit au logement. Ce qui veut dire qu’elle n’exonère pas l’État de ses responsabilités, dans le versement des crédits nécessaires pour mettre fin à la pénurie de logements sociaux à La Réunion.

M. M.