La Réunion dans "Témoignages"

« Ecrasés par une atroce misère »

La situation du peuple dans une société coloniale

Témoignages.re / 13 décembre 2007

"Témoignages" reproduit une interview de Hyppolyte Piot, élu réunionnais au Conseil de l’Union française, parue quelques jours plus tôt dans le journal français "La Défense".

Hyppolite Piot décrit la situation des travailleurs réunionnais au lendemain près de deux ans après le vote de la loi du 19 mars 1946.

PDF - 1.6 Mo

Force est de constater que la remise en cause de la structure coloniale de la société ne s’est pas faite du jour au lendemain. Car en mois de janvier 1948, la famine menace à La Réunion.
Proposée à l’Assemblée nationale par Léon de Lépervanche et Raymond Vergès, la loi qui a abolit le statut colonial à La Réunion a eu des effets progressifs, mais ses effets ont définitivement transformé la société. La menace de la famine était une conséquence du statut colonial. Cette menace est aujourd’hui écartée.