La Réunion dans "Témoignages"

Faire tomber l’Apartheid en Afrique du Sud

Solidarité avec les peuples de la région

Manuel Marchal / 27 juillet 2007

Lorsqu’il était sous le joug de l’Apartheid, le peuple sud-africain a reçu le soutien de tous les Réunionnais épris de Justice. Cette lutte commune pour la Liberté trouve une illustration dans ce numéro de "Témoignages".
Dans les colonnes du journal, une interview de Teddy Montso, syndicaliste sud-africain exilé à Madagascar, qui venait de participer au Congrès de la CGTR. Ce dernier expliquait ce qu’était le quotidien de son peuple :

PDF - 708.7 ko

« L’apartheid au quotidien c’est ne pas pouvoir habiter là où l’on veut soit parce que les Blancs l’Interdisent soit parce que les Noirs n’ont de toute façon pas assez d’argent pour payer un loyer élevé et sont obligés de vivre dans des bidonvilles. (...) L’apartheid au quotidien, c’est d’être privé, Interdit de toutes les petites choses qui font la vie ».
Grève des mineurs, libération de prisonniers politiques : Teddy Montso faisait le point des dernières avancées de la lutte. Il rappelait également la nécessité de rompre toute relation économique avec l’Afrique du Sud de l’Apartheid pour faire triompher la Liberté. Beaucoup de Réunionnais s’appliqueront à être solidaires de ce mot d’ordre et ne cesseront de dénoncer et de combattre les sociétés et les personnes qui commerçaient avec le régime raciste.

Treize ans après la fin de l’Apartheid, l’Afrique du Sud est maintenant un des partenaires du co-développement de la région. Dans ce cadre, La Réunion participe à des actions de coopération régionale avec ce grand pays. Des liens culturels s’affirment également, par exemple à travers la célébration à La Réunion du "Freedom day", date commémorative de l’abolition de l’Apartheid. À souligner également les initiatives de "Coopération Réunion/Afrique du Sud", une association qui milite pour le rapprochement de nos deux peuples.