La Réunion dans "Témoignages"

Inauguration du stade Raymond Mondon

Hommage aux combattants de la Liberté à Saint-Louis

Témoignages.re / 2 janvier 2008

Deux événements revendicatifs ont marqué la fin de l’année 1974 à La Réunion. C’est tout d’abord la longue grève des dockers du Port. Déclenchant un large mouvement de solidarité, cette bataille a permis d’obtenir des négociations pour le mois de janvier suivant. Entre 1970 et 1973, la productivité des dockers avait augmenté de plus de 50%. La question de la juste répartition des richesses créées par le travail était une revendication.

PDF - 525.9 ko

C’est ensuite, dans le cadre des célébrations du 20 décembre, l’inauguration du stade Raymond Mondon à Saint-Louis. Elu député de La Réunion aux côtés de Paul Vergès en 1956, Raymond Mondon a milité toute sa vie pour l’intérêt général du peuple réunionnais.
Temps fort des cérémonies du 136ème anniversaire de l’Abolition de l’esclavage à La Réunion, l’inauguration du stade Raymond Mondon à Saint-Louis rappelle tout ce nous devons aujourd’hui à tous ceux qui se sont battus pour la liberté à La Réunion.
C’est cette page réunionnaise de notre Histoire, qui symbolise notamment la résistance à l’oppression et l’attachement à la démocratie, que certains voudraient voir tomber dans l’oubli pour priver le peuple de ses racines. Une des premières décisions de Cyrille Hamilcaro lors de son élection a été d’effacer Raymond Mondon et Raymond Vergès des murs de sa commune.