La Réunion dans "Témoignages"

La crise du logement

Une famille sur six touchée

Manuel Marchal / 10 août 2007

"Témoignages" attire l’attention sur la crise du logement. À cette époque, une famille sur six cherchait à se loger, soit 22.000 demandes. 11.000 familles attendaient un logement social. Toutes les couches de la population étaient concernées.
Afin d’éviter l’aggravation de la crise, il était nécessaire de construire en 12 ans 100.000 logements neufs.

Près de vingt ans plus tard, la crise est toujours là, et elle s’est amplifiée.
Avec aujourd’hui plus de 25.000 demandes de familles ayant droit à un logement social insatisfaites, et des dizaines de milliers contraintes de vivre soit dans un bidonville, soit dans un logement trop exigu, force est de constater que le rythme de construction n’a pas répondu aux attentes légitimes de tout un peuple.
Le logement social traverse une très grave crise, tandis que les loyers du secteur privé ne sont pas adaptés aux revenus d’une population dont 40% vit sous le seuil de pauvreté.
D’autres facteurs, comme la conjonction de l’accroissement démographique et l’explosion du prix du foncier favorisé en particulier par une défiscalisation inadaptée, ont contribué à placer notre île devant un défi considérable à réaliser.
Aux côtés de l’emploi, le logement est une priorité pour La Réunion. Garantir le droit des Réunionnais à un logement décent est une condition pour que La Réunion puisse franchir une nouvelle étape, celle du développement. Relever un tel défi nécessite le rassemblement le plus large autour de cet objectif essentiel.

M. M.