La Réunion dans "Témoignages"

« Libérez FR3 »

Manifestation pour le respect du pluralisme

Manuel Marchal / 25 avril 2009

En octobre 1977, plus de 2.000 Réunionnais manifestent pour demander la libération de FR3. À cette époque, le service public d’information était la courroie de transmission de Paris et de ses relais locaux, à un point tel que le PCR ou le maloya étaient interdits d’antenne.
Cette lutte a fini par déboucher sur l’ouverture des ondes du service public au pluralisme quatre ans plus tard.
32 ans après cette manifestation, force est de constater que les séquelles de cette époque sont encore bien présentes. Cela se remarque notamment chez certains opposants à la Maison des civilisations et de l’unité réunionnaise qui refusent que se concrétise le choix exprimé par les Réunionnais lors d’une élection. Voudraient-ils que La Réunion retombe dans cette époque de dictature médiatique ? Souhaiteraient-ils que les seuls à avoir le droit à la parole sur les ondes du service public puissent être ceux qui refusent le droit au développement du pays au prétexte que cela remettrait en cause leurs positions dominantes ?
Comme le montre notre Histoire, les Réunionnais ont toujours réussi à faire avancer le respect de la démocratie, afin qu’elle puisse s’exprimer partout.

 M.M. 

PDF - 631.3 ko