La Réunion dans "Témoignages"

Mondialisation : Nos spécificités sont des atouts

Ce qui nous différencie d’une ancienne puissance coloniale

Manuel Marchal / 25 septembre 2007

Que s’est-il passé le 14 juillet 1789 à La Réunion ? Pas de prise de la Bastille mais une journée d’esclavage. Ce n’est que 59 ans après ce 14 juillet que tous les Réunionnais ont été considérés comme des êtres humains. Et 157 ans après la prise de la Bastille, la loi abolissait le statut colonial, créant le socle législatif pour mener la bataille de l’Égalité car en droit, les Réunionnais étaient enfin considérés comme des citoyens.

PDF - 659.3 ko

Tout cela illustre toute la différence entre la France et La Réunion. Une différence traduite dans un écart de développement que des mesures spécifiques visent à réduire.
Mais cette différence est aussi un atout pour La Réunion par rapport à toutes les autres régions de France. Situation géographique, origine du peuplement, innovations technologiques, jeunesse de la population : autant d’atouts spécifiques à La Réunion et qui peuvent apporter beaucoup à l’Europe.
Autant de leviers face aux défis de la mondialisation des échanges. Et ce n’est pas un hasard si le ministre de l’Agriculture a inscrit sa visite dans celle du Commissaire européen à la Pêche pour participer au débat sur la politique maritime dans les régions ultrapériphériques.
Ce que peuvent nous apporter nos différences suscite en effet l’intérêt au plus haut niveau des institutions européennes et françaises.

M. M.