La Réunion dans "Témoignages"

Montrer le vrai visage de l’émigration

Conférences-débats du FJAR et de l’UGTRF

Manuel Marchal / 27 août 2007

Dans la page du FJAR de "Témoignages" du 2 septembre 1974, une large place est accordée à l’émigration. À l’époque du BUMIDOM, des dizaines de milliers de jeunes sont partis en France, croyant que l’emploi durable promis allait être une réalité. C’est en tout cas le seul discours officiel qui était admis, relayé par les médias aux ordres de Paris.

PDF - 542.2 ko

Nombreux furent ceux qui durent déchanter. Les licenciements massifs qu’a connu l’industrie automobile en France en sont l’illustration : les travailleurs immigrés, donc les Réunionnais, étaient en première ligne quand tombait la décision de supprimer des emplois.
Pour sensibiliser l’opinion à la réalité de l’émigration organisée par le BUMIDOM, le Front de la jeunesse autonomiste réunionnaise et l’Union générale des travailleurs réunionnais en France ont organisé une série de conférence-débat.
Combien gagne-t-on en travaillant en France ? Comment se manifeste le racisme ? Combien de jeunes filles se sont suicidées et pourquoi ? Autant de questions auxquelles le pouvoir refusait de répondre et qui étaient abordées lors des conférences-débats du FJAR et de l’UGTRF.

M. M.