La Réunion dans "Témoignages"

Obligés de vivre dans la boue

La crise du logement

Manuel Marchal / 18 janvier 2008

Pendant la période cyclonique, les effets de la crise du logement s’amplifient. Pour les familles contraintes de vivre dans l’insalubrité d’un bidonville, le quotidien est de patauger dans la boue. Voici 20 ans, plus de 40.000 familles étaient concernées par cette précarité.

Aujourd’hui, ce nombre n’a pas diminué. Ce sont toujours plusieurs dizaines de milliers de familles qui vivent une quotidienne atteinte à leur dignité.

PDF - 760.7 ko

La question du logement reste toujours un enjeu majeur et sera un des thèmes du débat de la prochaine campagne électorale.