La Réunion dans "Témoignages"

Vers un traitement spécifique pour La Réunion

Élection de Paul Vergès au Parlement européen

Témoignages.re / 3 novembre 2007

Au moment où le Parti communiste réunionnais célébrait ses 20 ans, son secrétaire général était élu au Parlement européen à l’occasion de la première élection au suffrage universel de cette assemblée.

PDF - 183.3 ko

À partir de cette élection, La Réunion allait franchir une nouvelle étape. En effet, après son intégration économique à la France dans le cadre de la départementalisation, l’île était intégrée à un ensemble plus vaste, la Communauté économique européenne.
Un des points essentiels du mandat de Paul Vergès au Parlement européen a été de faire avancer l’idée que La Réunion, au même titre que d’autres pays confrontés à des données communes telles que l’éloignement et le sous-développement notamment, devaient bénéficier d’un traitement spécifique.
Ce combat a permis d’aboutir à la reconnaissance de cette situation dans le traité de l’Union européenne, c’est l’article 299-2 du Traité d’Amsterdam.
C’est sur la base des acquis de cette bataille que La Réunion est invitée par les membres de la COI à participer aux négociations d’un Accord de partenariat économique entre l’Union européenne et les pays de la région. Cet APE signifie l’intégration de La Réunion au système mis en place par l’Organisation mondiale du commerce : un grand marché mondial. L’objectif est la signature d’un APE qui reconnaît à La Réunion le droit à un traitement différencié, eu égard à sa situation spécifique.