Santé vie pratique

Cigarette électronique : du taux de nicotine dépend le sevrage

Destination Santé

Destination Santé / 2 décembre 2017

L’étude E-cig 2016, a été conduite sur 61 fumeurs dans 4 hôpitaux parisiens. Objectif : augmenter les chances d’arrêter de fumer grâce à la cigarette électronique. Les chercheurs – dirigés par le pneumologue Bertrand Dautzenberg - ont constaté que la concentration nicotinique de ces dispositifs est un élément clé du succès.

JPEG - 34.6 ko
Photo Shutterstock

Pour identifier les préférences des testeurs en matière de vape, les chercheurs leur ont proposé plusieurs niveaux de vapeur et différentes concentrations de nicotine. Les vapoteurs ont ainsi pu définir – sur une échelle de 1 à 10 - quel réglage leur apportait le plus de plaisir. Cette satisfaction lors du passage de la vapeur dans la gorge a été nommée « throat-hit ». Résultat, plus la satisfaction en gorge est importante, plus la probabilité de quitter le tabac est forte. Selon les conclusions de l’étude, trouver le taux de nicotine et de vapeur optimal augmente de 35% les chances d’arrêter de fumer.

Bien entendu, chaque fumeur a des besoins nicotiniques différents, des envies qui lui sont propres. « Il convient donc d’identifier en amont le dosage correspondant à ces besoins et qui procure une satisfaction lors de l’inhalation », confirme Marie Harang, du conseil scientifique d’Enovap, start-up française spécialisée dans le développement de cigarettes électroniques, à l’origine de cette étude. « Cela peut aussi être très utile pour les professionnels de santé accompagnant les fumeurs ».

« Préférez une boutique spécialisée plutôt qu’un buraliste ou Internet pour acheter votre e-cigarette », continue Marie Harang. « En effet, vous pourrez tester et ajuster votre produit. Afin que celui-ci ne soit ni trop, ni pas assez dosé. Et donc, qu’il vous procure suffisamment de plaisir afin d’arrêter définitivement la cigarette traditionnelle. »

© Agence Destination Santé



Un message, un commentaire ?



Messages






  • L’utilisation de cigarettes électroniques est une aide précieuse pour ceux qui veulent arrêter de fumer et l’objectif ultime est d’arrêter complètement l’utilisation de la nicotine. Avec les cigarettes électroniques actuelles, il est possible de réduire vous-même le dosage de la nicotine en utilisant des liquides de plus faible concentration. Mais cela n’aide pas avec les envies qui varient au cours de la journée que votre corps ajuste ses besoins en nicotine. C’est là qu’un nouveau type de cigarette électronique, comme Enovap (http://www.enovap.com), aide car il vous permet de modifier le niveau de nicotine vous-même pendant la journée. L’appareil lui-même est unique en son genre dans le monde et reconnu par les professionnels de la santé comme Pr. Bertrand Dautzenberg - Pneumologue, Président de « Paris sans tabac » et Vice Président du RESPADD, qui dit

    « Enovap se place dans une démarche de plaisir du vapotage. Ce vaporisateur personnel design à double chambre permet de moduler les concentrations et les doses de nicotine délivrées à chaque bouffée dans une optique de remplacement du tabagisme par la prise de nicotine non fumée avec un plaisir optimum. »

    Article
    Un message, un commentaire ?