Santé vie pratique

La clope du matin, encore plus mortelle…

Témoignages.re / 7 septembre 2011

Fumer au saut du lit vous expose davantage aux cancers du poumon et aux cancers ORL, c’est-à-dire de la tête et du cou. Bon d’accord, fumer tout court, cela augmente déjà le risque de cancers en général. Mais un travail américain vient de mettre en évidence les effets extrêmement délétères des cigarettes qui sont grillées juste après le réveil.

Le Pr Joshua Muscat et son équipe du Penn State College of Medicine à Hershey ont comparé les comportements de différentes catégories de fumeurs. Ils ont ensuite analysé les registres des cancers de leur région. Au total, leur étude a inclus plus de 7.600 adeptes du tabac.

« En comparaison avec ceux qui fument 60 minutes après le lever, les fumeurs qui allument leur première cigarette 30 minutes seulement après leur réveil ont un risque de cancer du poumon augmenté de 31% », explique l’auteur. Un risque qui monte à 79% pour les accrocs qui allument leur première clope moins de 30 minutes après être sortis du lit. Mais pour tous les autres, il n’en reste pas moins vrai qu’un fumeur sur deux, toutes catégories confondues, mourra de son tabagisme…