Santé vie pratique

Lecteur de glycémie : redonner des couleurs à l’éducation du patient

Destination Santé

Destination Santé / 10 novembre 2017

Outil incontournable dans la prise en charge du diabète de type 2, le lecteur de glycémie accompagne quotidiennement les patients, et ce tout particulièrement au passage à l’insuline. L’objectif de l’utilisation d’un lecteur de glycémie est d’aider le patient à gérer sa maladie et surtout à la vivre plus sereinement.

JPEG - 19 ko

« La glycémie, autrement dit le taux de sucre dans le sang, est un élément essentiel pour déterminer le suivi du patient et donc ajuster son traitement », indique le Dr Saïd Bekka, diabétologue, endocrinologue et nutritionniste à Chartres. « Cela permet également au patient de savoir où il se situe et de mieux gérer ses activités quotidiennes, comme par exemple ses séances d’activité physique ou encore ses repas. C’est un peu comme une voiture. Vous ne pouvez pas imaginer conduire sans indicateur de vitesse ou de voyant d’essence ».

Vous l’aurez compris, quand on souffre de diabète, il est donc impératif de surveiller sa glycémie. Objectif : éviter d’éventuelles complications liées à une hypoglycémie ou une hyperglycémie. Pour cela, il existe de très nombreux lecteurs de glycémie sur le marché. La plupart se distingue particulièrement par leur facilité d’utilisation dont certains dans l’interprétation des chiffres obtenus.

« Pour certains patients, un lecteur affiche des chiffres mais ils n’ont pas toujours conscience de la signification du résultat. Et le fait de disposer de codes couleurs leur permet justement de savoir où ils se situent : en zone à risque ou si tout va bien au niveau de leurs objectifs glycémiques. L’apport du code couleur permet donc d’interpréter le chiffre » à condition de bien paramétrer le lecteur de glycémie selon les besoins du patient, fixés par son médecin. Il existe aujourd’hui par exemple, des lecteurs de glycémie qui possèdent cette fonction et notamment le dernier né de la gamme OneTouch® : le lecteur de glycémie OneTouch Select® Plus qui dispose d’un code couleurs à la fois très visible et facile à comprendre qui s’affiche sous le résultat :

La couleur bleue indique que la glycémie est en dessous de l’objectif ;
La couleur verte signifie que la glycémie se situe dans l’objectif ;
La couleur rouge en revanche stipule que le niveau de glycémie se situe au-dessus de l’objectif.

Toujours communiquer avec son médecin

Bien entendu, le patient devra, avec son médecin, définir ses objectifs de glycémie. « L’avantage, c’est que nous pouvons interagir d’avantage avec le patient pour adapter le traitement. C’est un véritable outil de communication et de connaissance pour le patient et le soignant », précise le Dr Saïd Bekka.

Ce lecteur permet également au patient d’attribuer une information « Avant » ou « Après repas » à ses résultats glycémiques. Cette fonction l’aide à mieux comprendre comment ses choix alimentaires peuvent influencer son équilibre glycémique. Là encore, il sera nécessaire d’en discuter avec le médecin traitant.

« Le nombre de contrôles de la glycémie est fonction de la nature du traitement, de l’âge du patient, de ses problèmes de santé, de l’équilibre de sa maladie », précise le Dr Bekka. « Tous les patients qui, en raison de leur médicament, sont à risque d’hypoglycémie justifient plusieurs contrôles. Mais de manière générale, le diabète étant une maladie silencieuse, elle doit être surveillée régulièrement : les lecteurs de glycémie font partie intégrante de l’éducation thérapeutique », conclut le Dr Bekka. A noter que toutes ces évolutions technologiques et pratiques, pourraient améliorer la vie des personnes atteintes de diabète.

© Agence Destination Santé