Santé vie pratique

Les AINS peu efficaces pour soulager les lombalgies

Destination Santé

Destination Santé / 27 novembre 2017

Des scientifiques du Georges Institute for Global Health [1] ont réalisé une méta-analyse, autrement dit une revue de 35 études.

JPEG - 40.4 ko
Photo Phovoir.

Il en ressort que les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) présentent un faible niveau d’efficacité dans la prise en charge des lombalgies. Seulement un patient sur six serait en réalité soulagé par l’administration de ces molécules. Par ailleurs, les patients traités par cette classe médicamenteuse sont 2,5 fois plus exposés à des troubles gastro-intestinaux.

© 2017, Agence Destination Santé

[1Georges Institute for Global Health, 2 février 2017