Droits humains

Célébration réunionnaise 2018 de la Journée Mondiale du Refus de la Misère

Avec ATD Quart-Monde Réunion

Correspondant Témoignages / 18 octobre 2018

Ce mercredi 17 octobre de 10h 30 à 15h, sur le parvis de Champ-Fleuri à Saint-Denis s’est déroulée l’édition 2018 de la traditionnelle Journée Mondiale du Refus de la Misère organisée par le mouvement réunionnais d’ATD (Agir Tous pour la Dignité) Quart-Monde, présidé par Yvette Maruccia. Plusieurs centaines de personnes venues de tout le pays ont participé à cette belle célébration, en exprimant notamment leur solidarité avec les plus pauvres et leur détermination à lutter ensemble pour éradiquer la misère et les inégalités à La Réunion.

JPEG - 139.3 ko
Des interventions très pertinentes ont marqué cette journée.

Animée par Yassine, cette journée a été marquée d’abord par de nombreuses interventions très intéressantes pour aller dans le sens de la banderole du stand principal : « Tous unis pour un monde respectant les droits et la dignité de chaque être humain ». Parmi ces interventions, nous citerons par exemple l’évocation par Yassine du 70e anniversaire de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme, les témoignages très touchants de militant-e-s qui ont dit les combats qu’ils mènent « pour faire échec à la misère », et les témoignages aussi très touchants menés dans ce sens par les peuples frères de l’Indianocéanie.

Nous citerons aussi les contributions pertinentes de plusieurs personnalités humanistes réunionnaises à ce sujet, comme par exemple Thérèse Baillif, Joëlle Tancourt, Bernard Grondin, Samuel Ablancourt et Dominique Versini, président du Comité organisateur du 17 octobre. Celui-ci a souligné avec force en conclusion que « pour redonner confiance aux plus démunis, une des conditions c’est que nous soyons unis, car nous devons vivre pour l’autre ».

JPEG - 76.5 ko

Nous citerons également les magnifiques intermèdes musicaux consacrés à cette grande cause par l’artiste musicien Zanmari Baré et les tableaux réalisés à ce sujet par l’artiste calligraphe Méjri Tahar. Enfin, nous signalerons que le Parti Communiste Réunionnais, fidèle aux combats de son fondateur Paul Vergès, a exprimé son soutien aux organisateurs et réalisateurs de cette manifestation, en demandant à l’un des membres de son Comité Central, Lucien Biedinger, de les saluer en les félicitant chaleureusement pour leurs engagements.

Correspondant