Droits humains

Contre le travail des enfants : préconisations de l’OIT et de l’UNICEF

Journée mondiale contre le travail des enfants : 160 millions d’enfants obligés de travailler dans le monde

Témoignages.re / 12 juin 2021

Dans le cadre de l’Année internationale pour l’élimination du travail des enfants, le partenariat mondial Alliance 8.7, dont UNICEF et l’OIT font partie, encourage les États Membres, les entreprises, les syndicats, la société civile et les organisations régionales et internationales à redoubler d’efforts dans la lutte mondiale contre le travail des enfants en prenant l’engagement d’agir concrètement.

JPEG - 52.9 ko
Photo UNICEF.

Pour inverser la tendance à la hausse du travail des enfants, l’OIT et UNICEF préconisent :

· Une protection sociale convenable pour tous, y compris des allocations familiales universelles.

· Une hausse des dépenses consacrées à une éducation de qualité et le retour de tous les enfants à l’école – y compris les enfants qui n’étaient pas scolarisés avant la COVID-19.

· La promotion d’un travail décent pour les adultes, pour que les familles n’aient plus besoin de recourir au travail des enfants pour générer un revenu familial.

· L’élimination des normes sexistes néfastes et de la discrimination qui ont une incidence sur le travail des enfants.

· Des investissements dans des systèmes de protection des enfants, dans le développement rural, dans les services publics, les infrastructures et les moyens de subsistance des zones rurales.

Au cours d’une semaine d’action, du 10 au 17 juin, le directeur général de l’OIT, Guy Ryder, et la directrice générale d’UNICEF, Henrietta Fore, se joindront à d’autres intervenants et à des défenseurs de la jeunesse pour un événement de haut niveau, organisé dans le cadre de la Conférence internationale du Travail afin de débattre de ces nouvelles estimations mondiales et de la feuille de route à suivre.

Voir en ligne : https://www.ilo.org/ipec/Informatio...