Droits humains

CREFOM Réunion et « les Anges » de la télé-réalité : Attention « à l’importation de modèles négatifs pour notre population »

Après l’agression de plusieurs familles par des membres d’une équipe de tournage de télé-réalité

CREFOM Réunion / 12 janvier 2021

« La Réunion est certes une terre d’accueil encore faut-il que les arrivants soient à la hauteur de cet accueil en respectant ses habitants ».

JPEG - 70.4 ko
La Réunion est certes une terre d’accueil encore faut-il que les arrivants soient à la hauteur de cet accueil en respectant ses habitants.

Le Crefom Réunion condamne les violences commises à l’hôtel Créolia ce week-end par des membres d’une émission de télé réalité venus en tournage dans l’ile. Il tient à apporter son soutien à M. Joé Bédier, à sa famille ainsi qu’aux clients de l’hôtel touchés par ces violences et souhaite que la justice fasse son travail dans la sérénité.
Face à l’émoi soulevé dans la population, le Crefom Réunion demande à la production de ce tournage de prendre toutes ses responsabilités pour le suspendre, dans un souci de respect et d’apaisement. Il demande aux institutions politiques de prendre les décisions qui s’imposent face à ces actes.

Au-delà de ce fait divers, le Crefom Réunion appelle les représentants de notre territoire tant politiques, administratifs que ceux de la société civile de veiller à l’importation de modèles négatifs pour notre population.

La Réunion qui a développé un « bien vivre ensemble » unique et reconnu par beaucoup d’observateurs de passage dans l’île (politiques, journalistes, religieux, artistes…) n’a pas besoin de ce type de références. Vouloir par tous les moyens faire connaître notre territoire sous couvert du développement touristique ou d’emploi ne justifie pas de prendre le « tout venant » et le financement d’apport extérieur doit vraiment apporter un plus à la Réunion…

Tout n’est pas bon à prendre dans ce qui est proposé en Occident, sachons faire la différence de nos choix et gardons-nous de tout « importer » et de « copier »sans se poser de questions sur la plus-value de ce qui nous est proposé : soyons inventifs comme nous l’avons toujours été.
L’équilibre de notre territoire nécessite de la part de nos dirigeants locaux non pas seulement des dénonciations de circonstances tout à fait légitimes, mais de la clairvoyance, une vraie réflexion et une prise de conscience sur les enjeux du devenir de l’île et de ses citoyens. Quel modèle de développement voulons-nous construire pour notre territoire ?

A une époque où avec internet le monde est devenu un “village” il faut aussi savoir protéger notre équilibre. Avec les réseaux sociaux les “modèles” affluent de toute part, l’urgence dans notre ile doit porter sur une sensibilisation accrue de la population afin qu’elle puisse avoir les outils pour faire face à toutes ces émissions qui tirent vers le bas notre jeunesse.

La Réunion est certes une terre d’accueil encore faut-il que les arrivants soient à la hauteur de cet accueil en respectant ses habitants.

CREFOM Réunion