Droits humains

L’UFR indignée par la violente agression perpétrée par des candidats de Vacances des anges

Des personnes impliquées dans « Les Anges de la téléréalité » agressent le maire de Saint-André et sa famille dans un restaurant

Témoignages.re / 11 janvier 2021

JPEG - 56.2 ko
Image Réunion Première - Géraldine Blandin

L’UFR est scandalisée par la sauvage agression dont a été victime [hier] le maire de Saint-André et sa famille, à l’hôtel Mercure Créolia. Nous adressons nos pensées solidaires et nos messages de soutien à son épouse qui a été plaquée au sol et battue par trois individus déchaînés. Nous condamnons avec fermeté la violence gratuite qu’ils ont subie de la part de ces brutes venues à La Réunion pour faire la promotion d’une émission de télé-réalité.

Il ne s’agit pas d’un simple dérapage dans la vraie vie. De tels comportements sont dangereux et notre île ne peut souffrir d’être un théâtre pour ceux qui usent de la violence pour faire de l’audience ou susciter la curiosité des téléspectateurs.

Nous demandons que la justice se saisisse de cette affaire pour sanctionner le scandale honteux de ce déchaînement de violence et rappeler le cadre de la loi pour la sécurité de tous.