Droits humains

La loi empêche 2,7 milliards de femmes d’occuper les mêmes emplois que les hommes

Inégalités dans le monde

Témoignages.re / 13 février 2019

La Banque mondiale souligne toutes les luttes qui restent à mener pour que les femmes puissent avoir le même droit au travail que les hommes.

JPEG - 92.2 ko

Les femmes sont encore confrontées à de nombreux obstacles, inscrits dans la loi, qui leur interdisent d’accéder à des emplois et de posséder une entreprise. Selon le rapport de la Banque mondiale Les femmes, l’entreprise et le droit, les femmes ne sont pas autorisées à occuper certains emplois dans 104 pays, 59 pays n’ont pas de législation sur le harcèlement sexuel au travail, et dans 18 pays, les maris sont légalement en droit de s’opposer à ce que leurs épouses travaillent.

Le rapport évalue l’égalité juridique entre les sexes dans 189 économies en fonction de 7 indicateurs, en attribuant des notes de 0 à 100. La note moyenne mondiale pour l’obtention d’un emploi s’établit à 67. En ce qui concerne l’indicateur d’accès au crédit, 42 % des pays affichent la note 0, et quatre régions – l’Asie de l’Est et le Pacifique, le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, l’Asie du Sud et l’Afrique subsaharienne – obtiennent une note moyenne inférieure ou égale à 20. La note moyenne des pays à faible revenu s’élève à 8. D’après les estimations des études, les inégalités entre hommes et femmes génèrent une perte de revenu moyenne de 15 % dans les économies de l’OCDE, dont 40 % sont dus aux inégalités d’accès à la création d’entreprise. Les pertes seraient sensiblement plus élevées dans les pays en développement.

Ces deux dernières années, 87 réformes de la législation ont été adoptées dans 65 économies afin d’améliorer l’inclusion économique des femmes. Et l’Initiative de financement en faveur des femmes entrepreneurs (a) lancée récemment devrait mobiliser plus de 1,6 milliard de dollars au profit des femmes entrepreneurs des pays en développement pour éliminer les inégalités entre les sexes en matière de financements.