Droits humains

Le Tour de France de l’Égalité Femmes-Hommes à La Réunion

Lutte contre les inégalités

Témoignages.re / 2 novembre 2017

La préfecture de La Réunion annonce la déclinaison dans notre île des ateliers du Tour de France de l’Égalité. Cette manifestation vise à lutter contre les inégalités femmes-hommes.

JPEG - 99.4 ko

Malgré les avancées réalisées ces dernières décennies, les inégalités persistent et les femmes demeurent victimes de nombreuses discriminations : dans la sphère professionnelle, dans l’espace public, au sein même de leur foyer, où s’exercent les violences sexistes et sexuelles. Si la loi a changé en faveur des femmes, c’est à présent leur vie quotidienne qui doit changer.

Dans ce cadre, Édouard Philippe, Premier ministre, et Marlène Schiappa, secrétaire d’État auprès du Premier ministre chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, ont lancé le 4 octobre le Tour de France de l’Égalité en encourageant chaque département à organiser des ateliers thématiques d’octobre à décembre.

Cette consultation citoyenne est déclinée à La Réunion. Elle a pour ambition de faire partager et faire émerger les bonnes pratiques, faire connaître les dispositifs innovants et donner l’opportunité à chaque citoyen.ne d’exprimer la manière dont elle/il appréhende la question de l’égalité femmes-hommes et sur ce qu’elle/il attend des pouvoirs publics pour la faire progresser.

Le Tour de France de l’Égalité à La Réunion prend la forme de tables rondes, de groupes de paroles, d’ateliers dont notamment :

La campagne de sensibilisation violences sexistes et sexuelles lancée par le préfet le 18 octobre 2017, qui permet aux femmes invisibles victimes de violences de s’exprimer sur leur situation.

L’action des jeunes lycéen.n.e.s de Georges Brassens et de Paul Moreau qui se sont déjà emparé·e·s de ce Tour de France de l’Egalité et qui ont animé des ateliers autour de projections de films, de saynètes et débats sur des sujets tels que « agir dans la famille », « l’égalité ce n’est pas ça », « les métiers ont-ils un sexe ? » ou encore « la femme dans l’espace public ».

L’atelier animé le 2 novembre 2017 par Isabelle Eon, formatrice Égalité, et Vincent Monnot, représentant du Haut-Conseil à l’Égalité, qui réunira l’ensemble des référent·e·s de chaque service de l’État, des collectivités locales et des partenaires privés afin de proposer un plan d’intégration de l’égalité entre les femmes et les hommes dans leur secteur d’activités.

Le concours d’éloquence égalité entre les femmes et les hommes pour lequel les jurys retiendront les 7 et 11 novembre les lauréat·e·s 2017