Droits humains

Les Femmes communistes à la marche blanche de la Rivière des Galets

Lutte contre les violences conjuguales

Témoignages.re / 12 avril 2019

JPEG - 36.2 ko

« Suite au drame survenu à la Rivière des galets une marche blanche aura lieu samedi 13 avril à 9h 30. Le rendez-vous est fixé devant le stade Nelson Mandela de la Rivière des Galets.
Les Femmes Communistes participeront à cet événement. 
Ce problème de violences conjugales et familiales est un problème qui concerne toute la société, les femmes ne sont pas les seules concernées ». 

Les Femmes communistes



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Je pleure...je pleure ...cette mort , l’autre mort .. ;toutes ces mortes , tous ces morts :mortes, morts par cette putain de violence .Je suis pour les "marches blanches" . Je serai des vôtres samedi même si je suis à 10 000 kilomètres . Femmes communistes oui votre place est dans cette marche blanche .Je vous félicite. Vous avez mille fois raisons .Soyons présentes, présents partout , partout là où le deuil frappe .La marche blanche nous donne ce moment fort d’exprimer notre solidarité, notre compassion . Cette marche blanche nous permet de dire dans le silence mortuaire : : ça suffit ! ça suffit : ! arèt ! arèt !
    Beaucoup de nos compatriotes femmes souffrent de cette violence et ne le disent pas ou si peu ; Elles savent que l’on ne les entend pas !Comment faisons-nous pour tolérer cette violence envers les enfants envers nos sœurs, nos cousines, nos mamans.Comment parvenons-nous à accepter sans protester ou si peu ces -femmes-mortes, ces enfants-morts et pourtant nous savons ces crimes mettent en danger notre équilibre sociétale , notre équilibre humain, notre équilibre familiale !
    Cette violence est partout. En Métropole les radios viennent de nous annoncer : 43 femmes mortes des coups de leur conjoint ou partenaire depuis le début de l’année .Insoutenable . ça suffit ! ça suffit ! arèt ! arèt !
    Que faire ?
    Le CANADA est confronté à cette violence . Depuis des années il a décidé de mettre ce fléau en première ligne de ses actions . Le Canada présente des travaux intéressants qui ouvrent des voies . Lectrice, lecteur je vous invite à lire ce qui se fait dans ce pays -Google nous donne cette possibilité- et demain ensemble exigeons de nos dirigeants de faire comme le Canada mais à notre "sauce" -Élues, élus, militantes, militants ,dirigeantes, dirigeants des partis politiques, Évêque-prêtres, pasteurs- dirigeants de toutes les églises ,catholiques, protestants, musulmans-Tamouls..combattons ensemble cette violence cette violence qui frappe instinctivement nos enfants, nos femmes, et je pleurerai moins et un jour viendra je cesserai de pleurer . Ne plus pleurer est-ce trop demander .

    Article
    Un message, un commentaire ?