Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Accueil > Social > Droits humains

Mouvement réunionnais pour la Paix : « La Paix ne se décrète pas. Elle se construit »

« L’essentiel est de sauvegarder l’unité du peuple réunionnais »

mardi 8 mars 2022, par Julie Pontalba


Dans un communiqué daté du 7 mars, Julie Pontalba, présidente du Mouvement réunionnais pour la Paix, revient sur le rassemblement organisé le 6 mars à Saint-Denis.


Le Mouvement Réunionnais Pour la Paix remercie les personnes présentes dimanche, venues témoigner de leur attachement à la Paix et de leur soutien aux peuples innocents victimes de la guerre.

L’objectif aussi était de mettre des mots sur un climat anxiogène. En effet, malgré notre éloignement du théâtre des opérations militaires, en Ukraine, au cœur de l’Europe, l’opinion réunionnaise est soumise à un flot d’informations de plus en plus traumatisantes. Les gens ont peur. Les enfants questionnent. Les adultes répondent comme ils peuvent. Nous voulions ouvrir un espace de parole tout rappelant des principes qui nous guident :

- la Paix partout et tout le temps et une véritable éducation à la Paix.

- la fin de l’armement de plus en plus sophistiqué.

- la réorientation des dépenses militaires vers l’Education, la Santé, l’Environnement et le Social.

D’emblée, nous voulions une parole libre. Une dizaine de personnes se sont exprimées, apportant des messages de paix ou des explications. La diversité des opinions est à l’image de notre société, singulier et pluriel.

Nous retenons que, quelle que soit l’acuité des problèmes du moment, l’essentiel est de sauvegarder l’unité du peuple réunionnais. Nous avons décidé de nous retrouver autant de fois que la situation l’exigerait. La Paix ne se décrète pas, elle se construit par le dialogue, dans la confiance réciproque.

St Denis, le 7 mars,

La Présidente du Mouvement,
Julie Pontalba



Un message, un commentaire ?

signaler contenu


Facebook Twitter Linkedin Google plus