Droits humains

Première feuille de route contre les discriminations à La Réunion

Lutter plus efficacement contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBTQIA+

Témoignages.re / 18 mai 2021

Le 16 mai dernier, la première Marche des visibilités organisée à La Réunion a rencontré un grand succès. Hier, la préfecture a publié un compte rendu du Comité de pilotage du Comité opérationnel de lutte contre le racisme et l’antisémitisme et la haine anti-LGBTQIA+ (CORAH). Le 30 avril dernier, cette instance a présenté une stratégie régionale de lutte contre les discriminations, c’est la première feuille de route territoriale.

JPEG - 135.8 ko

« Le 30 avril, Camille Dagorne, sous-préfète à la cohésion sociale et à la jeunesse, a présidé le comité de pilotage (COPIL) du Comité opérationnel de lutte contre le racisme et l’antisémitisme et la haine anti-LGBTQIA+ (CORAH).
 

Un comité aux compétences élargies à la lutte contre la haine anti-LGBT

Ce comité a vu ses compétences élargies à la lutte contre la Haine anti-LGBT en 2020. Il a réuni, en distanciel, les services de l’État (services déconcentrés, parquet, forces de sécurité, défenseur des droits… ), les collectivités territoriales et le monde associatif, qui contribuent à la politique publique en matière de prévention et de lutte contre toute forme de racisme ou de discrimination à La Réunion. Au total, ce COPIL a réuni près de 30 participants.
 

La feuille de route pour 2021-2023

Ce COPIL a permis de présenter :
 
· La nouvelle stratégie régionale concertée, déclinée à travers une feuille de route territoriale (FRT), pour une période de trois ans (2021-2023). Les actions visent à lutter plus efficacement contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBTQIA+. Il s’agit de la première feuille de route territoriale adoptée sur le plan national.
 
· Les travaux réalisés par les quatre groupes de travail constitués début 2021.
 
Les échanges ont également permis de valider les travaux des groupes de travail autour des 4 axes prioritaires identifiés :
AXE 1 : Mobilisation de tous les acteurs du territoire contre la haine anti-LGBTQIA+ ;
AXE 2 : Mobilisation de tous les acteurs du territoire contre le racisme ;
AXE 3 : Libération de la parole et protection juridique des victimes ;
AXE 4 : Formation des citoyens par la transmission des valeurs, l’éducation et la culture.
 
Chaque axe prioritaire fait l’objet de deux fiches action qui ont été présentées et validées par les membres du COPIL.
 
Ainsi, les actions suivantes pourront notamment être mises en œuvre :
· Prévention de la haine anti-LGBTQIA+ et du racisme dans le milieu scolaire,
· Prévention des discriminations dans le milieu sportif,
· Informations sur les risques juridiques et la protection des victimes,
· Actions de communication.
 
La mise en œuvre des actions suivies tous les trimestres par les partenaires
Pour assurer le suivi de la mise en œuvre de la feuille de route des comités techniques (COTECH) sont prévus trimestriellement à compter du mois de juin. Les travaux de ces COTECH seront présentés lors du prochain COPIL CORAH qui aura lieu fin 2021.
 
La mobilisation collective des acteurs locaux du territoire a été saluée à l’unanimité par les membres du COPIL. »