Droits humains

Un enfant sur trois astreint au travail ne va pas à l’école

Journée mondiale contre le travail des enfants : 160 millions d’enfants obligés de travailler dans le monde

Témoignages.re / 12 juin 2021

Les enfants astreints au travail risquent de subir des dommages physiques et mentaux. Le travail des enfants compromet leur éducation, restreint leurs droits et limite leurs perspectives d’avenir, et entraîne des cercles vicieux de pauvreté et de travail des enfants d’une génération à l’autre.

JPEG - 61.3 ko
Photo UNICEF.

Voici quelques conclusions importantes du rapport « Travail des enfants : estimations mondiales 2020, tendances et le chemin à suivre » :

· Le secteur de l’agriculture représente 70 % des enfants qui travaillent (112 millions), puis viennent le secteur des services, avec 20 % (31,4 % millions) et l’industrie avec 10 % (16,5 % millions).

· Près de 28 % des enfants âgés de 5 à 11 ans et 35 % des enfants âgés de 12 à 14 ans qui travaillent ne sont pas scolarisés.

· Le travail des enfants est plus répandu chez les garçons que chez les filles, quelle que soit la tranche d’âge. Si l’on prend en compte les tâches ménagères accomplies pendant au moins 21 heures par semaine, l’écart entre les sexes se réduit.

· La prévalence du travail des enfants dans les zones rurales (14 %) est près de trois fois supérieure à celle des zones urbaines (5 %).

Voir en ligne : https://www.ilo.org/ipec/Informatio...