Droits humains

Vacances des Anges à La Réunion : la production exclut des candidats et veut maintenir le tournage

Des personnes impliquées dans « Les Anges de la téléréalité » agressent le maire de Saint-André et sa famille dans un restaurant

Témoignages.re / 11 janvier 2021

Dans un communiqué intitulé « Le Tournage de la nouvelle émission « Les Vacances des Anges » débutera sans les candidats impliqués », la production de cette émission annonce que si les candidats auteurs de l’agression d’hier sont exclus du tournage, ce dernier va néanmoins se poursuivre, affirme Grosse équipe. Voici son communiqué diffusé dans la nuit de dimanche à lundi.

JPEG - 56.2 ko
Image Réunion Première - Géraldine Blandin

A Paris, le 10 Janvier 2021

« Le Tournage de la nouvelle émission « Les Vacances des Anges » débutera sans les candidats impliqués ».

La Grosse Equipe a pris connaissance, avec stupeur, d’un incident survenu sur le temps personnel des candidats, en dehors des conditions de tournage d’une nouvelle édition de l’émission « Les Vacances des Anges » sur l’île de la Réunion.

Le tournage de l’émission n’ayant pas démarré.

La Grosse Equipe condamne avec la plus grande fermeté toute forme de violence. Parce qu’elle ne transige pas avec la violence que rien ne saurait justifier, la production annonce avoir pris la décision radicale de faire revenir, dès que la Justice le permettra, les candidats concernés en France métropolitaine.

Le strict et absolu respect des règles républicaines et de leurs représentants constitue une valeur fondamentale de notre société de production.

Malgré son attachement à la présomption d’innocence, cet évènement nous conduit à écarter immédiatement du tournage de l’émission les candidats concernés avant même le début du tournage.
La Grosse Equipe est attaché à ce que cette émission de divertissement télévisuel le reste. Dès lors, notamment les conditions de sérénité n’étaient plus réunies pour que ces candidats y participent.