Logement

La fin de l’accession sociale à la propriété ? La motion proposée pour s’y opposer n’a même pas été lue en conseil municipal du Port

Tribune libre de Firose Gador, conseillère municipale d’opposition au Port

Firose Gador / 9 novembre 2017

Tribune libre de Firose Gador, conseillère municipale d’opposition au Port

JPEG - 97.3 ko

Le 7 novembre 2017 au Conseil Municipal de la commune du Port, j’ai soumis au maire Olivier Hoarau l’adoption d’une motion contre la suppression de l’Allocation logement à l’accession qui interviendra au 1er janvier 2018.

Cette mesure passée presqu’inaperçue en octobre dernier sur le plan national mais aussi sur le plan local, va pourtant impacter des milliers de familles réunionnaises et notamment les familles portoises.

Ce sera la fin de l’accession sociale pour la grande majorité des familles qui seront dans l’impossibilité d’avoir l’emprunt bancaire nécessaire pour devenir propriétaires.

L’objectif de cette proposition de motion est d’alerter, en cette période où sont lancées les « Assises des Outre-mer », tout à la fois les parlementaires et l’Association des maires.

Malheureusement, et en dépit de l’urgence qui s’impose face à une telle mesure, le maire du Port décide de renvoyer l’examen de cette motion au prochain conseil municipal, c’est-à-dire celui de décembre 2017… à la veille de l’entrée en vigueur de cette mesure !

Je regrette ce manque de réaction du maire du Port, car face à la situation sociale précaire des familles portoises frappées par cette suppression de l’Allocation logement à l’accession, on aurait pu espérer de sa part
une attitude plus responsable et plus solidaire.

Vous trouverez joint à cette tribune le projet de motion que j’ai proposé et qui a donc de fait été rejeté.

Firose Gador

La suppression de l’allocation logement accession concerne des milliers de familles à La Réunion.