Droit des Réunionnais à un logement décent

Saint-Denis : lancement du premier COPIL avec l’AGORAH

27 octobre 2023

Au 31 mars 2023, La Réunion comptabilisait près de 41 000 demandes de logements sociaux. Et cette demande ne cesse d’aller crescendo notamment dans la Ville-capitale. Bailleurs sociaux, représentants du BTP et chambres consulaires ont participé hier à la signature d’une convention entre la commune de Saint-Denis et l’AGORAH. Il s’agit de trouver des moyens pour accélérer la construction et la réhabilitation de logements.

C’est pourquoi, Saint-Denis souhaite poursuivre ses initiatives pour développer des offres diversifiées que ce soit des logements sociaux, des résidences dédiées aux jeunes ou encore aux séniors. Or face à un contexte de crises à répétition, force est de constater que le secteur de la construction est, à ses dépens, au ralenti.

La ville a ainsi souhaité mobiliser tous les acteurs de l’aménagement du territoire, que ce soit les bailleurs sociaux, les représentants du bâtiment ou encore les représentants des chambres consulaires. Un premier état des lieux a pu être établi afin de se rendre compte du prix des matériaux, responsables de l’augmentation des loyers.

Dans un premier temps, l’idée était de mettre en place une coopérative d’achats, avant de travailler conjointement sur l’élaboration d’un nouveau concept de construction et de réhabilitation des logements sociaux, toujours dans une démarche de développement durable. Les bailleurs ont dû proposer des projets qui serviront d’expérimentations afin d’élaborer des solutions concrètes opérationnelles et moins chères.

La ville a rencontré l’AGORAH, agence d’urbanisme publique et partenariale, en mai 2023 afin de lui présenter le projet et par la suite lui demander de l’accompagner dans l’animation d’ateliers de travail. À la suite de ce COPIL, les deux parties ont signé ce 26 octobre une convention partenariale, en présence notamment des bailleurs sociaux, des représentants du BTP et des chambres consulaires. Il est désormais l’heure de rentrer dans le vif du sujet pour trouver des solutions pour élaborer un nouveau schéma opérationnel de construction et de réhabilitation de logements sociaux.

Ericka Bareigts, Maire de Saint-Denis : « Nous avons déjà produit beaucoup de logements sociaux, mais pas que, il y a aussi des logements intermédiaires, pour les jeunes, pour les seniors, il faut produire du logement. Nous avons donc eu l’idée de travailler ensemble, avec ceux qui financent, les entreprises, les bailleurs, les services de l’État et de la Ville, pour débloquer les choses qui sont aussi aujourd’hui figées, d’où l’idée de ce comité de pilotage. L’idée est d’être très opérationnel, très pragmatique, car on ne peut plus attendre pour trouver des solutions. »


Signaler un contenu

Un message, un commentaire ?