Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Cliquez et soutenez la candidature des Chagossiens au Prix Nobel de la Paix

Accueil > Social > Luttes sociales

15 mars dans l’unité syndicale pour les retraites : « aucune forme d’action n’est à exclure »

8e journée d’action à La Réunion pour le retrait du projet de loi

jeudi 16 mars 2023, par Manuel Marchal


Ce 15 mars marquait la 8e journée d’action dans l’unité syndicale pour le retrait du projet de loi à l’appel de l’Intersyndicale composée de la CGTR, la FSU, FO, l’UNSA, SOLIDAIRES, la CFDT, le SAIPER-UDAS, la CFTC, la CFE-CGC, la Fédération générale des retraités de la fonction publique, l’UNEF et ATTAC. Un défilé a eu lieu à Saint-Denis, il a rassemblé largement plus de 1000 personnes malgré la période des vacances scolaires. A Saint-Pierre, plusieurs centaines étaient mobilisées. Une opération de tractage s’est déroulée au Boulevard Banks.


À l’appel de l’Intersyndicale composée de la CGTR, la FSU, FO, l’UNSA, SOLIDAIRES, la CFDT, le SAIPER-UDAS, la CFTC, la CFE-CGC, la Fédération générale des retraités de la fonction publique, l’UNEF et ATTAC, ils étaient encore hier très nombreux à participer à la journée d’action pour le retrait du projet de loi sur les retraites.

Pour la première fois à Saint-Denis, le défilé a débouché sur une rencontre de représentants de l’Intersyndicale avec le préfet de La Réunion. Outre la question des retraites, celles de l’emploi, des bas salaires, de la vie chère, de la pauvreté et du mal-logement ont été abordées.
Pendant que les syndicats défilaient, la Commission mixte parlementaire à Paris s’est mise d’accord sur un texte. Le débat reprend aujourd’hui à l’Assemblée nationale.

« On ira jusqu’au bout »

Cette volonté de passage en force n’entame en rien la détermination des représentants des travailleurs, réaffirmée lors du compte-rendu de la rencontre avec le préfet. « On ira jusqu’au bout », a déclaré Jacques Bhugon, secrétaire général de la CGTR, « quelle que soit l’issue du vote, nous sommes déterminés ». L’Intersyndicale annonce d’ailleurs une poursuite de la mobilisation. Le Port-est qui regroupe notamment les terminaux containers et céréalier restera fermé aujourd’hui dans le cadre de l’action « Port mort » de la CGTR.

« Port mort » et nouveau rassemblement aujourd’hui

En lien avec l’Intersyndicale en France qui manifestera devant l’Assemblée nationale ce 16 mars, un rassemblement est annoncé à 17 heures devant la Préfecture.
Pour le réprésentant de FO, « la situation risque de se tendre ». Il souligna que c’est la 8e journée de mobilisation, et que jusqu’à présent tout s’est passé sans heurt. Mais si le gouvernement persiste dans son refus de prendre en compte le rejet massif de ce texte dans la population, alors « aucune forme d’action n’est à exclure ».
C’est au son de l’Internationale suivi d’un maloya que s’est conclu le défilé de Saint-Denis, entre le Petit-Marché et la Préfecture.

M.M.


Un message, un commentaire ?

signaler contenu


Facebook Twitter Linkedin Google plus