Luttes sociales

Appel à la grève à la Poste

Pour l’emploi, les salaires et l’amélioration des conditions de travail

Témoignages.re / 27 février 2020

Dans un communiqué diffusé hier, l’Intersyndicale CGTR FAPT, CFDT S3C, UNSA-POSTES REUNION, SUD PTT REUNION appelle à une grève illimitée à la Poste à partir du 5 mars. Les revendications porte notamment sur la transformation des contrats précaires en emplois durables, sur l’augmentation du salaire et l’amélioration des conditions de travail. En cette période d’élection, la charge de travail augmente considérablement en raison de la distribution des professions de foi et des bulletins des candidats.

JPEG - 81.2 ko

« Le ras-le-bol continue sur l’ensemble des métiers de La Poste de La Réunion : la fatigue, la colère, l’épuisement professionnel, la résignation pour certains, des demandes de rupture conventionnelle de plus en plus fréquentes…
Avec un manque d’effectif flagrant, les conditions de travail se dégradent de jour en jour. Les départs à la retraite non remplacés, les postes vacants non comblés.
La dégradation des conditions de travail engendre du mal être chez les agents. II n’y a jamais eu autant d’arrêts maladie constatés a La Poste de La Réunion.

L’Intersyndicale (CGTR FAPT, CFDT S3C, UNSA-POSTES REUNION, SUD PTT REUNION), appelle l’ensemble des Postier-es de la Réunion a une gréve illimitée a partir du jeudi 5 mars 2020 et au rassemblement a la Plateforme Industrielle Courrier/Colis du chaudron.
Les revendications de |’Intersyndicale portent sur la pérennisation des contrats précaires (contrats de professionnalisation, intérimaires), le pouvoir d’achat (doublement de la prime ultra-marine), les offres sociales des Postier-es de la Réunion, un véritable service public de qualité pour les usagers, l’amélioration des conditions de travail, l’arrêt des réorganisations destructrices et le paiement de la distribution des plis électoraux… »