Luttes sociales

Appel à la mobilisation contre la CMA-CGM

CGTR Ports et Docks

Témoignages.re / 6 février 2018

L’arrivée de la CMA-CGM au port de La Réunion s’accompagne d’une dégration des conditions de travail et du dialogue social au sein de sa filiale SAMR. La CGTR Ports et Docks appelle à la mobilisation pour défendre les intérêts des travailleurs.

JPEG - 100.7 ko

La CMA-CGM à travers la SAMR ne respecte pas la procédure pour le renouvellement des Instances Représentatives du Personnel (IRP) ainsi que l’accord signé au plan national en date du 12 octobre 2017, impliquant nos Camarades de la Fédération nationale des Ports et Docks CGT, l’UNIM, l’UPF et les ministères du Transport et du Travail, et qui stipulait que « les partenaires sociaux signataires conviennent d’engager des négociations sur les IRP et les moyens du dialogue social » afin de cadrer l’application des nouvelles disposition, avant tout mise en place d’un Comité Social économique (CSE).

La Fédération CGTR Ports et Docks dénonce ces pratiques patronales d’un autre temps et avec la complicité des syndicats réformateurs, et cela se faisant aux détriments des intérêts des travailleurs et de la profession.

Malgré nos interventions auprès de l’Inspection du Travail et de la Direction de la SAMR dont nous n’avons pu que constater le mépris et la volonté affichée de cette dernière à ne pas respecter le Code du Travail et les accords de branche de la manutention portuaire.

Nous constatons également, la détérioration des conditions de travail et de sécurité des dockers au sein de la SAMR, depuis la mise en place du hub de transbordement de la CMA-CGM.