Luttes sociales

ATR-FNAUT : « Offrons-nous pour 2019 une nouvelle Réunion »

Communiqué d’Alternative-Transports-Réunion

Témoignages.re / 30 novembre 2018

JPEG - 101.6 ko

Nous, citoyens de l’Association Alternative-Transports-Réunion (affiliée à la Fédération Nationale des associations d’usagers des transports), partageons pleinement l’exaspération citoyenne exprimées notamment par les « gilets jaunes », et déclarons :

– que les barrages routiers des manifestants démontrent encore une fois l’absurdité du choix du « tout-automobile » fait par les autorités depuis des décennies. A l’heure qu’il est, sans l’abandon du tram-train par la Région et l’irresponsabilité des politiques qui l’ont laissé faire, les Réunionnais bénéficieraient depuis 2017 d’un premier tronçon d’une quarantaine de kilomètres de rails. Ajoutons que les politiques d’aménagement et de transport continuent d’ignorer l’avis des populations concernées au profit des grands groupes, avec la complicité de l’Etat.

– que les expressions de colère citoyenne doivent préserver les libertés fondamentales de tous les Réunionnais : pour leur santé, leur approvisionnement, leur circulation et leur sécurité. Autant il est nécessaire de maintenir la pression sur les décideurs politiques et économiques afin d’obtenir des résultats concrets, autant il est urgent de donner à la population des raisons de continuer à soutenir massivement le mouvement des revendications pour une société plus juste.

Ce mouvement ne peut triompher que dans le rassemblement citoyen le plus large, le plus unitaire et le plus respectueux des libertés de tous, pour la conquête de nouveaux droits et devoirs. La société réunionnaise attend depuis trop longtemps des solutions de transports et déplacements multi-modaux et une politique énergétique qui prenne en compte les changements climatiques.

Nous estimons nécessaire et urgent, à la deuxième semaine de mobilisation des gilets jaunes, un rassemblement citoyen unitaire et responsable auquel ATR-Fnaut est prête à apporter pleinement sa contribution :
Offrons-nous pour 2019 les outils du changement dont La Réunion a besoin pour sortir de l’économie de comptoir et du carcan d’institutions obsolètes qui empêchent notre île de se projeter dans le futur !

p/o le Bureau d’ATR-Fnaut,
François Payet, porte-parole
Pascale David, secrétaire générale