Luttes sociales

Ericka Bareigts : « pas à 35 % de chômage mais à 25 % » !

La ministre des Outre-mer affiche sa solidarité gouvernementale

Témoignages.re / 28 octobre 2016

Au cours des 4 dernières années, le nombre de Réunionnais inscrits à Pôle emploi a augmenté de 15 %. Mettre en avant un taux de chômage de 25 % montre bien l’impasse dans laquelle se situe le pouvoir. La solidarité gouvernementale affirmée hier par Ericka Bareigts est bien loin des préoccupations des victimes de cette politique.

JPEG - 60.7 ko
Plus de 180.000 Réunionnais étaient inscrits à Pôle emploi en septembre 2016.

La ministre des Outre-mer était hier l’invitée du journal télévisé d’Antenne Réunion. Le premier acte de son interview a été de réagir au reportage précédemment diffusé. Elle a tenu à apporter des précisions sur les chiffres annoncés. Voici sa déclaration :

« Nous ne sommes pas à 35 % de chômage mais à 25 %, il y a eu 5 points de moins en 4 ans, 10 points de moins pour le chômage des jeunes. »

Les chiffres présentés par Pôle emploi apportent un éclairage sur cette déclaration. En juillet 2012, 156 510 Réunionnais étaient inscrits à Pôle emploi. Le mois dernier, ce nombre a dépassé 180 500. C’est une augmentation de 15 %.

De tels propos en disent long sur l’impasse dans laquelle se situe ce gouvernement. Comment peut-on en effet mettre en avant un taux de chômage de 25 % comme un élément positif ? Force est de constater que la catastrophe est à venir, car avec la fin des emplois d’avenir et la hausse du chômage en France qui réduit encore les possibilités d’emploi pour les Réunionnais qui choisissent l’émigration, le taux de chômage des jeunes va malheureusement de nouveau cotoyer des sommets.

Autrement dit, sur le front de l’emploi, ce gouvernement n’a rien réglé.