Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Accueil > Social > Luttes sociales

Grève dans l’éducation le 17 novembre

Combattre le projet de réforme des lycées professionnels

mardi 15 novembre 2022


La FSU Réunion et ses syndicats de l’Éducation, de l’Enseignement agricole et de la Territoriale appellent à faire grève jeudi 17 novembre et à venir le plus massivement possible devant les lycées professionnels Lepervanche (Le Port), L’Horizon (Sainte Clotilde), Patu De Rosemont (St Benoit), Roches-Maigres (St-Louis), François de Mahy (St-Pierre) à partir de 7 heures.


La FSU Réunion appelle à combattre le projet de réforme des lycées professionnels. C’est en effet de loin l’attaque la plus violente jamais orchestrée contre le système éducatif.

Le gouvernement veut augmenter les temps de stage et réduire les temps à l’école pour donner satisfaction au patronat qui se plaint de manquer de main-d’œuvre. Ainsi celui-ci pourra-t-il disposer rapidement d’employés précaires, mal payés et assignés à des tâches limitées au domaine de l’entreprise où ces jeunes seront envoyés. Un retour à l’avant-guerre où l’apprentissage était le seul moyen de se former à un métier.

A la Réunion cela concerne 37 % des lycéens pour qui l’horizon sera rétréci aux seuls besoins du patronat local, sans plus pouvoir envisager de poursuites d’études ou un avenir hors du territoire.
C’est bien tout l’esprit du service public d’éducation dans ses principes d’égalité des chances et du droit à un avenir librement choisi qui est brutalement entravé.

Pour la FSU Réunion, il est impossible de laisser passer un tel projet qui dessinerait les contours d’un système éducatif à deux vitesses, qui ne s’arrêtera d’ailleurs pas au seul lycée professionnel, nous le savons bien.

En métropole des fermetures de lycées sont d’ores et déjà programmées.

Pour empêcher ce projet d’aboutir, la FSU Réunion appelle à une mobilisation massive dès le 17 novembre et au-delà. Ne laissons personne détruire notre système éducatif et exigeons ensemble d’autres choix : l’inscription de tous les lycées de la Réunion en Éducation Prioritaire en est un ainsi qu’une véritable ambition pour l’enseignement public au service de la jeunesse.

FSU Réunion


Un message, un commentaire ?

signaler contenu

Plan


Facebook Twitter Linkedin Google plus