Luttes sociales

La CGTR Région Sud rencontre le sous-préfet de Saint-Pierre

Poursuite de la mobilisation du 9 octobre

Témoignages.re / 24 octobre 2018

Une délégation de la CGTR Région Sud composée de Stéphenson Lallemand, secrétaire général de la région sud et de Max Banon a rencontré hier le sous-préfet de Saint-Pierre.

JPEG - 68.3 ko

Les syndicalistes ont rencontré le représentant de l’État dans le Sud pour lui exposer la situation dans les entreprises de la région. La CGTR Région Sud a souligné « les problèmes rencontrés par nos élus mandatés et syndiqués afin de voir les solutions et le respect des droits des travailleurs ».

La délégation a fait part d’un « échange constructif » : « Monsieur le sous-Préfet a pris acte et prendra des contacts très vite dans les entreprises citées en réunion ». Les syndicalistes ont rappelé leur volonté de « combattre les discriminations syndicales dans certaines entreprises ». « Nous sommes demandeurs d’un vrai dialogue social et des négociations », précise le communiqué du syndicat.

« Pour la CGTR le combat continue après le succès des manifestations du 9 octobre pour la satisfaction de nos revendications », précise le syndicat. « La CGTR ne laissera pas faire, encore moins laisser mettre en place un nouvel esclavage moderne. Les droits syndicaux et les acquis du personnel doivent être respectés. Nous appelons les salariés à ne pas courber l’échine et se syndiquer CGTR. Rassemblons-nous pour faire valoir nos droits. Ensemble nous sommes forts », conclut le communiqué.